Bres mac Elatha

Bres mac Elatha, est le fils d'Elatha, roi fomore de Mag Inis, et de Eriu (l'Irlande), déesse souveraine des Tuatha Dé Danann que le fomore avait violée. Il fut d'abord nommé Eochu, puis il fut surnommé Bres («le beau»), à cause de son apparence physique car à sept ans, il avait déjà la taille d'un adolescent de quatorze ans; mais la splendeur de son visage contrastait avec ses actions et son comportement. En tant que roi de Tara, il était si avare qu'il ne faisait jamais allumer de feu dans la grande salle et il n'offrait pas de nourriture à ses visiteurs, pas même une tranche de pain non beurré.

Après la blessure invalidante de Nuada, lorsque celui-ci perdit la main au cours de la première bataille de Mag Tured, il le remplaça sur le trône.

Bress
Bres par Jim Fitzpatrick

Mais, roi injuste, il favorisa les Fomoires, leva de lourds impôts, institua une taxe sur les cheminées qui fument, obligea Ogma à transporter d'énormes buches de bois, le Dagda lui-même dut lui élever des fortifications, puis il confisqua le lait de tous les troupeaux de l'île. Peu à peu, le pays perdit sa prospérité légendaire.

Contrairement à la tradition des grandes fêtes celtiques, les réceptions qu'il donnait étaient tristes voire lugubres : ni musiciens, ni poètes, ni comédiens et ni même assez de nourriture ou de boisson. Il était la personnification de l'ignorance « qui combat les activités intellectuelles et artistiques ».

Un jour, il humilia le file Coirpre en lui refusant un verre de bière; ce dernier se vengea en composant pour la première fois une « satire » si terrible que Bres dut abandonner le trône. «Sans nourriture sur un plat, sans lait de vache avec lequel grandissent des veaux, sans maison dans la nuit sombre, sans conteurs pour le divertir, que cela soit l'avenir de Bres ».

Il leva alors une armée et rejoignit les forces de son père il déclencha ainsi la seconde bataille de Mag Tured contre les Tuatha Dé Danann, au cours de laquelle il n'obtint la vie sauve qu'en échange de deux promesses : grâce à ses pouvoirs magiques, il dut enseigner les secrets de l'agriculture et assurer la production de lait pour toutes les vaches d'Irlande, gage de prospérité de la communauté.

Bres, récidiviste, subit finalement une punition impulsée par Lugh, qui le fit errer à travers toute l'Irlande et le conduisit à la mort au pied du cairn de Ui Neit.

Dans certains récits Bres eut de la déesse Brigit, un fils, Ruadan, qu'il envoya espionner le forgeron Goibniu; ce dernier le surprit en train de voler une arme et bien que blessé, il réussit à le tuer. Brigit en apprenant la mort de son fils versa les première larmes de l'histoire de l'Irlande.

❖ Filiation
Eriu Elatha
BRESS
Epouse* / amante Enfants
Brigit Ruadan
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]