Salomé

Il existe plusieurs femmes qui portèrent le nom de Salomé dont la racine hébaïque signifie "paix"

Salomé
Salomé par CRANACH

Fille d'Antipater et soeur d' Hérode Ier le grand, Elle sema la division et le trouble dans la maison d'Hérode par ses dénonciations et ses calomnies, et on peut la regarder comme la principale cause de la mort des princes Alexandre et Aristobule, et de leur mère Mariamne.
Elle épousa en premières noces Joseph, son oncle, qu'elle accusa d'avoir eu trop de familiarité avec Mariamne, femme d'Hérode qui le fit exécuter. Salomé épousa ensuite Costobare ; mais rapidement elle s'en lassa , elle le répudia, et l'accusa de trahison auprès d'Hérode, qui le fit mourir.
Salomé conçut une passion violente pour Syllaios, un puissant noble nabatéen, qu'elle voulait épouser malgré les conseils de son frère Hérode; elle le voyait avec si peu de retenu, que tout le monde en murmurait; Hérode lui fit épouser Alexas mais elle continua à aimer Syllaios.
Salomé survécut à Hérode, qui dans son testament, lui laissa les villes de Jamnia, d'Azoth et de Phazaidide, avec cinquante mille pièces d'argent.

Salomé est une figure mineure du Nouveau Testament. C'est le nom que l’on donne habituellement à la fille d’Hérodias (Hérodiade) bien qu'elle ne soit pas directement nommée. Elle dansa un jour avec tant de grâce devant Hérode Antipas pour son anniversaire que ce prince dans l’ivresse de sa joie lui promit sous serment public de lui donner tout ce qu’elle lui demanderait. Salomé, conseillée par sa mère, demanda la tête de Jean Baptiste qui dénonce avec véhémence le remariage contraire à la loi d'Hérodiade avec Hérode Antipas.
Seul Flavius Josèphe fait mention explicite de « Salomé », fille d'Hérodiade et d'Hérode Philippe Ier, dans son livre des Antiquités judaïques.

❖ TEXTE BIBLIQUE.

MATHIEU 14
1 En ce temps-là, Hérode le tétrarque, ayant entendu parler de Jésus, dit à ses serviteurs: C'est Jean Baptiste!
2 Il est ressuscité des morts, et c'est pour cela qu'il se fait par lui des miracles.
3 Car Hérode, qui avait fait arrêter Jean, l'avait lié et mis en prison, à cause d'Hérodias, femme de Philippe, son frère,
4 parce que Jean lui disait: Il ne t'est pas permis de l'avoir pour femme.
5 Il voulait le faire mourir, mais il craignait la foule, parce qu'elle regardait Jean comme un prophète.
6 Or, lorsqu'on célébra l'anniversaire de la naissance d'Hérode, la fille d'Hérodias dansa au milieu des convives, et plut à Hérode,
7 de sorte qu'il promit avec serment de lui donner ce qu'elle demanderait.
8 A l'instigation de sa mère, elle dit: Donne-moi ici, sur un plat, la tête de Jean Baptiste.
9 Le roi fut attristé; mais, à cause de ses serments et des convives, il commanda qu'on la lui donne,
10 et il envoya décapiter Jean dans la prison.
11 Sa tête fut apportée sur un plat, et donnée à la jeune fille, qui la porta à sa mère.

❖ Arts

Le personnage de Salomé la danseuse a inspiré de nombreux maîtres des écoles allemande et flamande dès le XVe siècle

Pour d'autres peintures de Salomé cliquer ci-desssus

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]