Myriam

Myriam est une prophétesse, la fille de fille d'Amram et de Yokébed.

Myriam dansant

Le nom de Myriam, fréquent dans le judaïsme, a donné celui de Marie. Dans la Bible, il est attaché à la soeur de Moïse et d'Aaron, qualifiée de prophétesse. C'est elle qui surveille la corbeille de Moïse suivant le cours du Nil, et qui persuade la fille de Pharaon de prendre Yokébed comme nourrice.

Des années plus tard quand les Hébreux eurent franchi à pied la mer Rouge, elle leur demande d'entonner un chant en l'honneur de l'Eternel. Cette attitude est gâchée lorsqu'elle reproche à Moise d'avoir épousé une étrangère, sans doute Ciporra.

Comme Aaron, elle juge cette union contraire à leur foi. L'Eternel, furieux que le guide qu'il a désigné soit remis en cause, la frappe de la lèpre, la pire des maladies parce qu'elle est l'expression de la colère divine. Myriam fuit le camp des Hébreux et Moise prie pour elle, lui permettant de revenir guérie, sept jours plus tard

Mais elle est parmi ceux qui, un an après le départ d'Égypte, n'entreront pas en Terre promise. L'Eternel en a décidé ainsi, et condamne cette génération à vivre pendant trente-neuf ans dans l'oasis de Cades, au nord-est de la péninsule du Sinaï.
Myriam meurt aux portes de la Terre Promise.

 

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]