GANGA

Ganga

Gangâ, selon la mythologie hindoue, est la déesse du Gange, le fleuve sacré de l'Inde. Elle est la fille aînée du roi de l'Himalaya, Himavant, et de l'Apsarâ Menakâ. Gangâ est la plus sainte des trois déesses du fleuve, les autres étant Yamuna et Sarasvati.
Le confluent du fleuve et des deux rivières, appelé Tirtha, est considéré comme un lieu particulièrement sacré; il se situe à Allahabad, ville où a lieu un gigantesque pèlerinage chaque année.
Elle a le pouvoir de purifier tout ce qu'elle touche

LEGENDES.

Ganga
Gangâ et sa monture Makara

Vishnou entendit un jour Shiva jouer de la flûte; la musique était si belle qu'il s'assit pour l'écouter à son aise et ses pieds se mirent à fondre. Brahmâ recueillit l'eau qui coulait dans un pot et créa par la suite le fleuve sacré c'est pourquoi le Gange est aussi appelé "Vishnou-padi" c'est à dire "celle-qui-est-née-des-pieds-de-Vishnou".

Avant de descendre sur terre, il coulait dans le ciel. Mais  lorsque la terre fut recouverte par  les cendres des fils de Sagar, le sage Bhagiratha pria les dieux pour qu'ils autorisent ses eaux purifiantes à  laver la terre. Les dieux donnèrent l'ordre à Gangâ de la faire. Alors elle se sentit insultée et elle inonda la terre entière. Les dieux en furent effrayés.

Ils demandèrent à Parvati de convaincre son époux de résoudre ce problème. Shiva  l'emprisonna dans sa chevelure pendant qu'il méditait  sur le mont Kailasa. Après avoir  passé plusieurs années dans les méandres de la chevelure de Shiva, le fleuve assagi, se sépara en sept cours d'eau pour rejoindre la terre.

Ganga et Arjuna

Selon une légende, Gangâ entretenait la semence de Shiva dans ses eaux, ce qui finit par donner naissance au dieu guerrier Skanda, également appelé Karttikeya. Shiva avait en effet offert six échantillons de sa semence au dieu du feu, Agni, qui les avait confiés à Gangâ pour plus de sécurité. C'est en se baignant dans le fleuve six nuits de suite que Swaha, la fille d'un sage, fut fécondée et donna naissance à Kantikeya. L’enfant avait six têtes et six ou douze bras et jambes.

D'après un autre récit, alors que le pouvoir de Shiva commençait à se trouver menacé par celui d'Indra, une forme- colère surgit devant Shiva et demanda comment elle pouvait le servir. Shiva ordonna à la forme de plonger dans le Gange et faire que Gangâ épouse l'océan. Un fils nommé Jalamdhara, un Asoura, naquit de cette union, et Brahmâ donna aux Asouras le pouvoir de vaincre les dieux.

Arjuna qui avait rompu un contrat avec ses frères du s'exiler pendant 14 ans Il devint l'amant de Gangâ qui lui donna le pouvoir de se rendre invisible.

FILIATION.

Menakâ Himavant
GANGA
Epoux* / amant Enfants
Agni (?) Skanda
Océan Jalamdhara
Shântanu 8 fils dont Bhîsma
Shiva*  
http://mythologica.fr