ÉROS

Cupidon
Cupidon d'après BOUGUEREAU
(© Bridgeman Art Library, London.)

Éros (Gr. Ἔρως; Lat. Eros) ou Cupidon chez les Romains, était la divinité de l'Amour.

Dans la Théogonie d'Hésiode et chez les Orphiques, Eros est considéré comme un dieu créateur et l'un des éléments primordiaux du monde. Il serait le premier dieu, né de l'œuf primordial, sans lui aucun des autres dieux ne seraient nés. Aristophane a écrit :

«Au commencement était Chaos (le Vide) et Nyx (la Nuit) et le noir Érèbe et le vaste Tartare, mais ni la terre, ni l'air, ni le ciel n'existaient. Dans le sein infini d’Érèbe tout d'abord Nyx aux ailes noires produit un oeuf sans germe, d'où, dans le cours des saisons, naquit Eros le désiré au dos étincelant d'ailes d'or, Eros semblable aux rapides tourbillons du Vent.
Jusqu'alors n'existait point la race des immortels, avant qu'Eros eût uni tous les éléments : à mesure qu'ils se mêlaient les uns aux autres, naquit Ouranos (le Ciel), Océan et Gaia (la Terre) et toute la race impérissable des dieux bienheureux.» ( Les Oiseaux, 693-702. )

Depuis le VI ième siècle avant notre ère, il est d'abord le dieu de la passion; à ce titre, il a inspiré presque tous les poètes et les artistes. Plus tard, on s'accorda à voir en lui le fils d'Aphrodite et d'Hermès (ou d'Arès); c'est ainsi, par exemple, que le décrit Agathon dans le Banquet de Platon.
Selon d'autres sources plus récentes il serait le fils d'Iris et du vent d'Ouest (Zéphyr).

Il était l'objet d'un culte particulier à Thespies, où l'on célébrait en son honneur tous les quatre ans, les Erotidia.

On l'associa aussi à Psyché, et l'on donna peu à peu à ce mythe une signification symbolique.
Antéros était un compagnon d'Eros qui le faisait grandir quand il était à ses côtés et redevenir un enfant quand il était loin.

LEGENDES

Eros
Eros d'après Bouguereau (CP)

Lors d'une promenade, Aphrodite et Eros furent surpris par le dragon Ladon. En fuyant, ils furent arrêtés par le cours de l'Euphrate, en crue. Menacés par le dragon d'être dévorés, Aphrodite pria Zeus de les aider ; deux poissons surgirent des eaux reliés par une corde. Aphrodite et Eros sautèrent à l'eau et s'accrochèrent ainsi, ils atteignirent l'autre rive sans encombre. Pour remercier les poissons, Zeus les plaça dans la Constellation du même nom.

Eros, pensant tuer le Géant Porphirion, fils de Gaia, lui avait décoché une flèche dans le foie, ce qui transforma sa rage en désir: il tenta de violer Héra après avoir déchiré sa robe. Il fut foudroyé par Zeus mais, seulement blessé, il se releva ; Apollon lui décocha alors une flèche dans l'œil gauche et Hermès l'acheva d'une flèche dans l'œil droit (ou bien il fut tué d'une flèche par Héraclès).

La légende la plus célèbre est son mariage avec Psyché. Envoyé par Aphrodite pour punir la trop belle Psyché, Eros va en tomber amoureux et après quelques complications dues à la jalousie d'Aphrodite les amants eurent la bénédiction de Zeus pour se marier.

ICONOGRAPHIE

Amour et Psyché
Les noces d'Amour et Psyché Pompeo Batoni (1756)

Eros a été fréquemment représenté sur des monuments de tout genre. Il est figuré sous les traits d'un jeune garçon turbulent qui n'avait aucune considération pour son âge ni pour la situation. Il volait avec des ailes d'or et tirait ses flèches au hasard.

tableaux à voir
cliquez pour voir

FILIATION


ou
Aphrodite
œuf primordial
ou
Arès
EROS
Epouse* / amante Enfants
Psyché Hêdonê

SOURCES

http://mythologica.fr