ISIS

Isis
Isis

Déesse égyptienne dont le nom signifie "trône". Fille de Geb et Nout selon la cosmogonie Héliopolitaine. sœur et femme d'Osiris. Mère d'Horus. Elle a été dépeinte dans la forme humaine, couronnée ou bien par un trône ou bien par des cornes de vache incluant un disque de soleil. Un vautour était aussi parfois incorporé en sa couronne. Elle est parfois dépeinte comme un cerf-volant au-dessus du corps momifié d'Osiris.
Comme personnification du trône, elle était une source importante du pouvoir du pharaon. Son culte était populaire partout dans l'Egypte, mais les sanctuaires les plus importants étaient à Giza et à Behbeit El-Hagar dans le delta du Nil.
Isis plus tard eut un culte important dans le monde Gréco-romain, avec des sanctuaires à Délos et Pompéi. Son épithète latine était Stella Maris, ou "l'étoile de la mer".

Isis, comme la mère d'Horus, était par l'extension considérée comme la mère et protectrice des pharaons. Le rapport entre Isis et Horus devrait aussi influencer la conception Chrétienne du rapport entre Marie et l'enfant en bas âge Jésus Christ. La description de la tenue assise ou l'allaitement l'enfant Horus est peut-être à l'origine de l'iconographie de Marie et Jésus. Pour ma part je serais plutôt enclin à penser que c'est une représentation universelle de la maternité.

❖ Légendes

Isis allaitant
Isis allaitant

Isis et Osiris

Isis a retrouvé et a rassemblé le corps d'Osiris après son meurtre et démembrement par Seth. Dans ce rapport elle a pris le rôle d'une déesse des morts et de rites d'obsèques. Isis s'est imprégné du cadavre et a par la suite donné naissance à Horus. Elle a enfanté dans le secret à Khemmis dans le delta du Nil et a caché l'enfant dans les marais de papyrus. Horus plus tard a défait Seth et est devenu le premier dirigeant d'une Egypte unie (voir légende complète)

Le nom secret de Rê

Pour parvenir à connaître le nom secret de Rê et le forcer à donner ses pouvoirs à son fils Horus, Isis la magicienne s'arrange pour que le dieu veillissant se fasse piquer par un serpent qu'elle avait créé à partir d'un peu de la salive du dieu et de limon et soit condamné à en mourir. Ensuite, elle lui promet la guérison contre la divulgation - à elle seule - de son nom secret. Il finit par céder mais jamais Isis ne révélera le nom secret du Dieu.

La légende des sept scorpions

Isis
Isis
La stèle de Metternich conservée au Metropolitan Museum de New York décrit comment Isis guérit une piqûre venimeuse de scorpion. Un soir, Isis sort de chez elle accompagnée de sept scorpions : Petet, Tjetet, Matet la précèdent, Meseret, Mesetetef marchent à ses côtés tandis que Tefen et Befen ferment la marche. Isis les oblige à une grande discrétion car elle se cache de Seth, meurtrier d'Osiris, afin de pouvoir élever son fils Horus jusqu'à ce qu'il soit en age de venger son père. Une femme fortunée, appartenant à la noblesse referme sa porte au passage de l'étrange cortège mais une jeune paysanne pauvre leur offre l'hospitalité. Les sept scorpions décident de se venger. Tefen s'introduit dans la maison de la noble, après avoir stocké dans son dard le venin des six autres scorpions, et pique son fils pour se venger. La mère cherche en vain du secours dans toute la ville. Cependant, Isis ne peut laisser mourir un enfant innocent. Elle décide de rendre vie au petit; elle nomme chaque scorpion par son nom, afin de les dominer et prononce une formule magique qui neutralise le poison. En voyant son fils sauvé, la femme riche offre toutes ses richesses à Isis et à la jeune paysanne.
Désormais, cette formule est applicable pour soigner toute personne piquée par un scorpion, à condition que les mots soient récités conjointement avec l'administration d'un onguent fait de pain d'orge, d'ail et de sel.

Isis contre Seth

Isis sur une stèle funéraire
Isis représentée sur une stèle funéraire.

Lors du procès de Seth contre Horus, Rê décida que le conseil se réunirait sur "l'île du milieu" et afin d'éviter la présence d'Isis qui faisait changer d'avis les juges, Anti, le nautonier divin, reçut l'ordre de ne pas la faire passer sur son bateau. La déesse se déguisa alors en vieille femme et acheta Anti avec une bague d'or. Une fois sur l'île, elle se transforma en belle et jeune femme pour séduire Seth. Elle lui raconta qu'elle était la veuve d'un berger, et qu'un étranger avait volé les troupeaux à son fils unique.
Elle lui demanda de l'aider et Seth déclara qu'il était injuste qu'un fils soit dépouillé de son héritage et l'Ennéade confirma ses dires. Isis se transforma en oiselle et s'envola dans un arbre, disant à Seth qu'il s'était condamné lui-même. (lire la légende complète)

Horus accepta le défi de Seth qui consistait à se transformer en hippopotame et à rester 3 mois sous l'eau. Isis, craignant que son fils perde la partie, fabriqua un harpon de cuivre qu'elle jeta dans l'eau. Elle toucha d'abord Horus par accident puis harponna Seth qui demanda grâce. Isis eut pitié de lui et le relâcha. Horus fut tellement irrité qu'il sortit de l'eau, coupa la tête de sa mère et s'enfuit en l'emportant dans les dunes du désert. Isis se transforma en statue de pierre et retourna auprès de l'assemblée des dieux où Thot la reconnut.

❖ Filiation

Nout Geb
ISIS
Epoux Enfants
Osiris Horus
http://mythologica.fr