Ala

Ala ou Hala (Ale ou Hale au pluriel) est une créature femelle que l'on retrouve dans le folklore de Serbie et de Bulgarie. Elle apparait en général comme un vent violent poussant de gros nuages noirs de grêle mais elle peut prendre l'aspect d'un serpent et bien d'autres formes y compris celle d'un être humain.

Ses méfaits étaient nombreux puisqu'Ala pouvait détruire les récoltes en quelques instants et elle pouvait aussi apporter des maladies et même tuer et dévorer l'infortunée personne qu'elle rencontrait. On raconte même qu'elle essayait parfois de dévorer la lune ou le soleil (éclipse).
Toutefois on dit que si la personne ne faisait pas de différence entre Ala et le commun des mortels elle pouvait se montrer amicale.

❖ Légende
Ala
Ala

On cite la légende (il en existe plusieurs sur ce thème) de cette jeune fille qui, envoyée par sa marâtre, était parvenue à la maison de Ala et l'avait appelée "mère" sans faire attention aux vers qui grouillaient dans sa chevelure ni aux animaux sauvages qui peuplaient sa maison ni à toutes les autres choses fort bizarres qu'elle avait pu y voir.
Elle en repartit avec une cassette pleine d'or.
La marâtre qui voulut en faire autant mais ne put s'empêchait de lui dire qu'elle avait une tête de cheval, elle rentra chez elle avec un coffret plein de serpents.
On retrouve ici quelques similitudes avec le conte russe de la Baba Yaga.

Ala vit dans les lieux retranchés, les nuages noirs, les forêts profondes, les cavernes sombres, ou les montagnes inaccessibles.

Mais Ala a aussi des ennemis en particulier les aigles et les dragons ailés, gardiens des moissons, qui utilisent la foudre pour la combattre.
A partir de la christianisation, des saints comme St Elijah, St Archange, St Georges, St Jean et St Sava furent aussi ses adversaires implacables.

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]