SPQRLes Parques
Parques
Parcae (2012) de Byant LACEY

Les Parques, Parcae en latin, étaient les trois divinités de la Rome antique qui présidaient au destin des Hommes.

A l'origine il n'y avait qu'une seule Parque du nom de Parca Maurtia qui était une déesse des naissances; sans doute sous l'influence grecque les romains adoptèrent le modèle de Moires qui revêtaient l'aspect de trois fileuses :

Nona (Clotho pour les Grecs); Son nom signifie "neuf" puisque c'est le temps de gestation de l'espèce humaine et le moment de sa naissance où la femme romaine enceinte l'appelait pour qu'elle commence à filer le fil de la vie de son enfant.

Decima (Lachésis pour les Grecs) filait le fil de la vie sur sa quenouille.

Morta (Atropos pour les Grecs) coupera inévitablement le fil.

Elles étaient surnommées Tria fata et furent assimilées aux Moires des Grecs ou les Nornes de la mythologie nordique.

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]