Lieux

Localités et territoires sous la Rome antique

Albe la longue
Cette ville avait été fondée, selon la légende, par Ascagne, fils d'Enée. Comme elle s'étendait entre une montagne et un lac, on la surnomma la longue. On lui donne une suite de rois parmi lesquels se trouve Numitor, dont la fille Vesta fut mère de Romulus et de Rémus. Albe se montra rivale de Rome : elle osa opposer les trois frères Curiaces aux trois romains Horaces mais la victoire ne fut pas de son côté. Sous le roi de Rome Tullus Hostilius, elle fut entièrement soumise.
Crotone
Crotone passait pour avoir été fondée par des Grecs, sous la conduite de Mycellès en 710 av. notre ère. Elle devint si florissante par ses écoles de philosophie et par ses exercices militaires, que l'on disait que « le dernier des Crotoniates était le premier des Grecs ». Un autre proverbe disait que « les autres villes étaient bien peu de chose en comparaison de Crotone ». En 530 av. notre ère, Pythagore y créa son école de sagesse et donna des lois aristocratiques à la cité. Elle fut ravagée par Pyrrhus. Les Romains, à la poursuite d'Annibal, s'en emparèrent en 559, et y établirent une colonie.
Syracuse
Syracuse, fondée par Archias, chef d'une colonie de Corinthiens, fut regardée comme la capitale de la Sicile, et a joué un rôle très brillant dans l'histoire. On reporte sa fondation à l'an 743 av. notre ère. Marcellus assiégea la ville en -213. Ce fut alors que périt Archimède, l'un des plus grands savants de l'Antiquité. En -212, les Romains s'emparent de la ville et la mettent à sac. À cette occasion, un soldat désobéit aux ordres et tua Archimède dans sa maison, tandis qu'il dessinait des figures géométriques sur le sol. Syracuse était composée de cinq parties : l'ile d'Orthygie, où était la fontaine Aréthuse; l'Acradine, partie escarpée près la mer; c'était le plus beau quartier de la ville ; le Tyché, appelé ainsi parce qu'il y avait un temple à la Fortune, dont c'est le nom en grec ; la Néapolis ou nouvelle ville,... et l'Epipole, quartier de la ville le plus reculé.
Tarente
Tarente (Tarentum) au fond d'un golfe, qui s'ouvre au S. E., fut une des villes les plus célèbres et un port naturel important de la Grande Grèce. On dit aussi que des Crétois s'y étaient établis de très bonne heure. Des spartiates, nés des Ilotes et des femmes Lacédémoniennes, pendant la première guerre de Messénie, y vinrent sous la conduite de Phalante, vers l’an 706 avant notre ère. On les nommait Parthéniens. Le gouvernement y fut d'abord aristocratique, puis démocratique. Pendant qu'Architas y avait la principale autorité, le philosophe Pythagore y avait ouvert une école célèbre à Crotone, sur le golfe de Tarente. Tarente voit les plus grands pythagoriciens Philolaos très probablement Lysis, Archytas, Eurytos s’y installer. Mais entraînés par le goût du luxe et des plaisirs, les Tarentins crurent trop légèrement pouvoir résister aux Romains. Malgré l'intervention de Pyrrhus, Rome impose sa protection à Tarente en -272. En -212, Tarente passe sous l’autorité d’Hannibal, ce qui lui vaut, une fois reprise, d’être mise à sac par les troupes de Fabius Cunctator. Les Romains en font la conquête définitive en -209 mais la paix ne s’installe qu'à partir de -123. Elle avait eu un beau gymnase et de très-belles statues.
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


05-Jan-2021
https://mythologica.fr