Licteur

Les licteurs (lictor) sont des appariteurs attachés au roi, puis, sous la République aux magistrats revêtus de l'imperium, enfin à l'empereur.

Consul précédé des licteurs portant les faisceaux

Ils les précèdent dans leurs déplacements : leur rôle est d'écarter la foule et de l'inviter à manifester son respect. À l'origine, les licteurs étaient également chargés d'exécuter les sentences capitales.
Ils portent les faisceaux sur l'épaule gauche; Ces faisceaux sont constitués de trois éléments:
Virgae au nombre de 30 verges pour fouetter;
Fasce, ruban qui lie le prévenu mais qui aussi le libère;
Securis La hache servait à exécuter le condamné à mort (en dehors du pomérium).

leur nombre est fonction de la dignité du personnage qu'ils servent : les consuls, comme jadis les rois, ont droit à douze licteurs ; le dictateur à vingt-quatre ; le préteur à deux à Rome, à six hors de Rome ; l'empereur à douze, puis à vingt-quatre à partir de Domitien. Les magistrats de la plèbe et, plus tard, les fonctionnaires' impériaux de l'ordre équestre n'en eurent pas. D'autre part, le flamine de Jupiter et les vestales étaient précédés d'un licteur.
Les licteurs étaient des citoyens ou des affranchis. Il y a une catégorie spéciale de licteurs, les statores, ordonnances et gardes, attachés aux gouverneurs de provinces, aux généraux, à l'empereur.

 

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
https://mythologica.fr