Jugurtha

Roi de Numidie, né vers 154 avant notre ère, Jugurtha se distingua, sous Scipion, au siège de Numance. Son oncle Micipsa l'appela à partager son héritage avec ses cousins, Adherbal et Hiempsal, que Rome soutenait. Jugurtha assassina le second et s'empara de ses états.

Le Sénat le fit venir à Rome pour se justifier. Il obtint des sénateurs, à prix d'argent, un partage favorable, puis envahit les états d'Adherbal et le fit égorger.

Antoine Cléopâtre
Jugurtha

L'indignation fut telle à Rome, qu'en -111 le Sénat dut envoyer contre lui une armée, dont le chef fut corrompu à son tour. Cité à Rome comme témoin, Jugurtha triompha de ses ennemis à force d'or et fit tuer en pleine ville un petit-fils de Masinissa qui pouvait devenir son rival. Il sortit de Rome en s'écriant parait-il : " Ville à vendre, tu périrais si tu trouvais un acheteur! "
La guerre fut reprise contre lui. Son beau-père Bocchus, roi de Maurétanie, le livra aux Romains. Il orna le triomphe de Marius (104 avant notre ère) et périt de privations dans la prison Mamertine ou étrangler

En récompense de sa trahison, Bocchus fut honoré par les Romains et reçut la partie occidentale de la Numidie. La partie orientale fut donnée à Gauda, un frère de Jugurtha, soumis aux Romains.

"Histoire de la guerre de Jugurtha" est un ouvrage composé par Salluste de 42 à 40 avant notre ère Il y raconte la lutte entre peuple romain et le roi des Numides. C'est une composition remarquable par la vigueur du style, la verve du récit et la vérité des portraits où l'auteur joint à ses habituelles qualités de moraliste et de psychologue une connaissance personnelle des lieux et des peuples.

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
http://mythologica.fr