Religion
Familles de religions.

Une façon de classer les religions consiste à distinguer les religions primitives des religions universelles. Les premières regroupent les religions traditionnelles d'Afrique, d'Océanie, de certaines parties de l'Asie et des peuples originels de l'Amérique, ainsi que les religions préchrétiennes d'Europe et les religions antiques du Proche-Orient. Bien qu'elles diffèrent dans le détail, ces religions ont de nombreuses caractéristiques en commun. Elles présentent pour la plupart une assise locale et sont adaptées au peuple ou à la tribu qui les pratiquent. C'est pourquoi les mythes rattachés à ces religions relatent souvent l'origine de telle ou telle tribu particulière. D'autre part, les religions primitives modernes reposent sur une tradition orale plutôt que sur des textes sacrés. Enfin, de telles religions ne pratiquent généralement pas le prosélytisme, c'est-à-dire qu'elles ne cherchent pas à faire des adeptes en dehors de la communauté sociale, qui est aussi la communauté religieuse.

À l'opposé, les religions universelles considèrent qu'elles peuvent avoir une signification pour tous les peuples de la Terre. Elles se reconnaissent donc une vocation missionnaire. D'autre part, elles disposent de textes sacrés. Les religions universelles sont elles-mêmes divisées en grandes familles.
Une première famille regroupe le judaïsme, le christianisme et l'islam, qui ont un cadre historique et géographique commun.
La famille indienne comprend l'hindouisme, le bouddhisme original, le jaïnisme et le sikhisme.
La famille extrême-orientale enfin englobe le confucianisme, le taoïsme et le shintoïsme.
Bien que toutes les religions prétendent avoir été inspirées par Dieu, elles naissent et se développent dans des circonstances historiques, géographiques et culturelles particulières qui déterminent leur forme distinctive.

Une autre façon de classer les religions consiste à distinguer les religions monothéistes, qui reconnaissent un seul dieu, et les religions polythéistes, qui en honorent plusieurs.
Le judaïsme, le christianisme et l'islam sont des religions monothéistes, tandis que l'hindouisme, les religions de la Grèce antique et des anciens peuples germaniques, ainsi que de nombreuses religions primitives sont polythéistes.

Répartition des religions.

Le relevé statistique des religions dans le monde ne peut donner qu'une approximation. Il est impossible de donner une image exacte et cela dépend de plusieurs causes:

Répartition des réligions dans le monde.

- Le phénomène démographique est difficile à contrôler en plusieurs pays; à plus forte raison, il est difficile de faire le relevé de l’appartenance religieuse qui est un phénomène intérieur.

-Les méthodes utilisées pour déterminer l’appartenance religieuse varient d'une dénomination à l'autre; on fait parfois le simple relevé des adultes, des familles ou des clans.

-En certaines régions, à cause des idéologies dominantes et des régimes en place (régimes marxistes, extrémisme), il est périlleux de déclarer son appartenance religieuse.

-Au sujet des Protestants, le point litigieux est le nom même de Protestants; certaines statistiques y font figurer les Anglicans. Mais les membres des "sectes" religieuses, nées du Protestantisme sont-ils des Protestants?

-Pour les Musulmans, les critères d'appartenance sont très larges. Il suffit parfois d'un geste extérieur, comme la visite d'une mosquée, pour être compté parmi le nombre des Musulmans.

- Le critère d'appartenance est beaucoup plus flou pour les Bouddhistes, Confucianistes et Shintoïstes; on peut très bien appartenir à deux de ces religions en même temps.

Ces données sont tirées d'un document de David B. Barrett, Nations Unies, 1998

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]