Kojin

Kojin, également connu sous le nom de Sambo-Kojin, est le kami du feu, du foyer et de la cuisine. Il est parfois appelé Kamado-gami, ce qui signifie littéralement la divinité de la poêle.

Gozu Tenno, Kasuga Daimyojin et Sanbo Kojin

Le nom Sanbo-Kōjin signifie divinité à trois voies et il est considéré comme une divinité au tempérament incertain. Le feu, qu'il représente, est une force destructrice, comme le montre le mythe de Kagu-tsuchi, la divinité originelle du feu, dont la naissance a causé la mort de sa mère. Cependant, Kōjin incarne le feu contrôlé et tourné vers un but apréciable. On dit qu'il détruit toute impureté. Il est également chargé de veiller sur le ménage et de signaler tout méfait au kami du village. Ces rapports sont jugés, et les récompenses ou punitions correspondantes attribuées, par une assemblée des kami dans la province d'Izumo au dixième mois du calendrier lunaire traditionnel.

Traditionnellement, une représentation de Kojin est placée près du foyer. Cette représentation peut être une simple tablette commémorative (fuda) dans de nombreuses maisons, ou elle peut être plus élaborée sous la forme d'une statue, comme cela est courant dans les temples bouddhistes. Sur ses statues, Kōjin est représenté avec des cheveux enflammés, des crocs et un visage congestionné et il brandit souvent un arc et des flèches. Certaines représentations de Kōjin le présentent comme possédant trois têtes.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]