Enéide

❖ Résumé.
Enée et Didon par N. GUERIN
© Musée des Beaux Arts, Bordeaux

Enée commence son récit au jour qui précéda le désastre: les Grecs, ayant construit un énorme cheval de bois, y dissimulèrent des guerriers et, feignant un départ, se cachèrent derrière l'île de Ténédos.
Un Grec prisonnier, Sinon, qui feint d'avoir été persécuté par Ulysse, déclare aux Troyens stupéfaits que les assiégeants se sont décidés à partir après avoir construit un cheval pour s'attirer les faveurs de Pallas irritée; mais le cheval est si grand qu'il ne peut passer par les portes de Troie.

Cheval de Troie par GD TIEPOLO © National Gallery, London
Laocoon (© Musei Vaticani, Roma)

Le prêtre, Laocoon, alors qu'il conseillait de ne pas recueillir le cheval, est tué par deux serpents; ainsi le croit-on victime de son impiété. On décide d'abattre les remparts de la cité pour faire entrer le cheval. Quand tous les Troyens sont plongés dans le sommeil. les guerriers sortent des flancs du cheval. Enée auquel Hector apparaît en songe, se réveille tandis que brûlent les maisons de Troie; il rassemble une poignée de braves qui, après avoir attaqué et tué quelques Grecs, s'emparent des armes de leurs victimes pour massacrer les ennemis.
Enée resté seul court au Palais de Priam où il est témoin de la mort du vieux roi; cette vue lui rappelle que son père, aussi âgé que le roi, sa femme Créüse et son fils Iule, sont seuls et sans défense. Il les rejoint aussitôt et, prenant son père sur ses épaules, tenant Iule par la main et suivi de Créüse, il s'avance dans la nuit.

Enée portant son père s'enfuit de Troie en flammes
par BAROCCI © Gallerie Borghese, Rome

A l'aube, Enée prend le chemin des montagnes (livre II). Apres avoir quitté la rive troyenne, il débarque en Thrace, mais comme un fils de Priam, Polydoros fut assassiné sur cette terre, il se voit obligé de fuir ce pays maudit. A Délos, l'oracle d'Apollon interrogé répond qu'il faut chercher la terre des aïeux. Anchise suppose que cette terre est la Crète. Voir la carte voyage d'Enée.
Arrivés là, ils y fondent une ville: Pergame; mais ils en sont chassés bientôt par la peste. C'est alors qu'Enée a une vision au cours de laquelle les Pénates lui révèlent que la terre antique est celle des Ausones, d'où vint Dardanus. Ils accostent donc aux îles Strophades; les Harpies prédisent alors qu'Enée fondera une ville en Italie. mais auparavant il connaîtra la famine. Poursuivant leur périple, ils arrivent en vue d'Actium et débarquent à Buthrotum.

Enée et ses compagnons combattant les Harpyes par F. PERRIER

Andromaque, la veuve d'Hector, qui a épousé le devin Hélénos, s'évanouit d'émotion à la vue d'Enée et des armes troyennes.
Apres une entrevue pathétique, Enée reprend son voyage et s'embarque pour le port de Portus-Veneris. C'est la première fois qu'il aborde sur le sol italien.
Parvenu à hauteur de Charybde et de Scylla, il prend à gauche et arrive prés de l'Etna, dans le domaine des Cyclopes. Il côtoie ensuite la Sicile et entre dans le port de Drepanum.
Là, meurt Anchise: sur ces mots, prend fin le récit d'Enée (livre III)

page 3 page suivante


25-Avr-2021
https://mythologica.fr