Montou

Montou était le dieu d'Hermonthis (Ermant) dans la nome de Thèbes, le plus souvent représenté comme un homme à tête de faucon, coiffé de deux plumes droites et d'un disque solaire, le front souvent dominé par deux uraeus.

Montou à Médamoud

Dieu guerrier, patron des armes, Montou prit de l'importance lorsque les souverains de la région thébaine réunifièrent l'Égypte, à la fin de la Première Période Intermédiaire. Les derniers rois de la XIe dynastie, les Montouhotep, se placèrent directement sous sa tutelle. Par la suite, il fut supplanté par Amon, mais il conserva son importance dans le panthéon local.

En tant qu'entité belliqueuse, sa personnalité fut utilisée pour protéger la capitale. Quatre sanctuaires répartis autour de Thèbes devaient assurer la défense de la cité, dont Montou surveillait les abords depuis Hermonthis, Tôd, Médamoud et Karnak-Nord. Montou avait pour parèdre Tjenénèt, par la suite remplacée par Iounyt et Râttaouy, formes divines proches du soleil, dont la présence accentuait la similarité entre Hermonthis — l'Héliopolis du Sud —, et la grande ville de Rê.

Cette relation entre les deux cités solaires se retrouve dans les scènes de montée royale, présentation du souverain aux dieux d'un temple. Montou conduit le prétendant avec Atoum vers les hôtes des lieux. La présence des deux maîtres des principaux lieux de culte du soleil souligne la légitimité divine du monarque et rappelle le thème récurrent de l'union des deux moitiés de l'Égypte

 

❖ Filiation
- -
MONTOU
Parèdre Enfants
Tjenénè
Iounyt
Râttaouy
-
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]