Séthi Ier

Séthi Ier, Pharaon de la XIXème dynastie, est le fils de Ramsès Ier et de la reine Satrê. C'est le premier Pharaon important de l'époque du Nouvel Empire (1294-1279 avant notre ère).

Le pharaon.
Sethi I et Hathor
La déesse Hathor accueille Sethi Ier (Louvre)

Ramsès Ier n'est pas de sang royal, il est à l'origine vizir, originaire du delta et se nomme Paramessou. Horemheb, n'ayant pas de descendant, il le choisit comme successeur. Ramsès Ier ne règne pas plus de deux ans mais il a la sagesse d'associer tout de suite son fils au trône pour éviter les querelles dynastiques.
A la mort de Ramsès Ier, son fils a une trentaine d'années, il prend curieusement comme nom de pharaon "Séthi", mot qui est issu de "Seth", le dieu rouquin malfaisant qui a assassiné son frère Osiris. Mais dans le Delta (d'où viennent les ramessides) ce dieu a une fonction de protecteur. Son nom de couronnement est Men-Maât-Rê, qui signifie "stable est la vérité de Rê".
Toutefois dans sa tombe, le nom de Séthi est remplacé par "Ousiry" afin de ne pas offenser Osiris le dieu des morts qui a été tué par Seth.

Séthi Ier épouse Touya, fille d'un haut militaire. Ils ont un fils : le futur Ramsès II.
Comme beaucoup de pharaons, Séthi Ier se distingue pendant son règne qui ne va durer que 12 à 15 ans selon les sources, par son action militaire et son oeuvre de bâtisseur.

Actions militaires.
Sethi et Amon
Sethi et Amon à Abydos

L'Egypte dont hérite Séthi Ier n'est plus en aussi bonne position qu'à la mort de Thoutmosis III, les Hittites et les Libyens menacent les frontières. Conscient des limites de son armée, Séthi Ier va sagement limiter les opérations militaires à des campagnes d'assainissement :
- les Libyens sont contenus à l'ouest
- à l'est, les Bédouins de la Palestine méridionale qui pillaient le Delta sont défaits et les Cananéens soutenus par les Hittites sont battus sur l'Oronte à Qadesh, la région d'Amourrou est pacifiée. Séthi Ier mène ses armées jusqu'aux forêts du Liban où il prélève de nombreux arbres, toutes les forteresses rencontrées sont rasées. A son retour, il sacrifie au dieu Amon des Bédouins captifs.
Le pharaon entreprend de nombreuses campagnes militaires, notamment en Asie à Qadesh et reconquiert le Levant. Séthi affrontera déjà le peuple hittite, que Ramsès II son fils combattra à son tour plusieurs années plus tard pour en être vainqueur à Qadesh. Le royaume du Hatti représentait alors une menace de plus en plus importante pour l’Egypte, c’est pourquoi Séthi s’attacha à repousser les limites de la zone d’influence au-delà du fleuve Litani.

Pharaon batisseur.
Sethi à Abydos

Séthi Ier, après l'intermède hérétique d'Akhenaton, se devait de pratiquer une politique monumentale ambitieuse pour satisfaire les dieux.
Ses principales réalisations :
- un temple cénotaphe à Abydos où se trouvent sept sanctuaires dédiés à Osiris, Isis, Horus, Amon Rê, Ptah et Rê-Horakhty et sa propre image divinisée.
- son temple funéraire de Millions d'Années à Gournah, face à Louxor
- un magnifique tombeau d'une centaine de mètres de long dans la vallée de Rois (KV17).
- un palais à Avaris
- la future capitale de son fils Ramsès II à Pi-Ramsès (complètement disparue aujourd'hui)
- le début de la couverture de la grande salle hypostyle à Karnak (ses combats sont relatés sur le mur sud)
- un temple dédié à Ptah à Memphis
- le temple de Gebel Barkal en Nubie
- reconstruction du sanctuaire de Rê à Héliopolis
Séthi Ier donne aussi un nouvel essor aux mines d'or de Nubie, du Sinaï, de la région de Coptos.

Fin de règne.
Séthi Ier meurt à l'âge de cinquante ans environ, c'est son fils, sans doute associé auparavant au pouvoir (en tant que corégent) qui lui succède sous le nom de Ramsès II (un autre grand pharaon qui va profiter de l'oeuvre accomplie par son père).

La tombe de Séthi 1er a été découverte par l'italien Belzoni en octobre 1817.
Sa momie qui est l'une des mieux conservées de l'Antiquité, ne fut découverte qu'en 1881 dans la fameuse cachette de Deir el-Bahari, elle est aujourd'hui conservée au musée egyptien du Caire.

 

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
https://mythologica.fr