Maspero

Gaston Maspero (Paris, 1846-1916)

Né à Paris d’une famille d’origine italienne, Gaston Maspero fait des études brillantes et devient, en 1872, l’auteur de la première thèse d’égyptologie soutenue en France avant d’être nommé deux ans plus tard à la chaire d’égyptologie du Collège de France. En 1880, Jules Ferry, ministre de l’Instruction publique et des Beaux-Arts, le nomme à la tête d’une mission permanente en Egypte alors dénommée « Ecole du Caire » : c’est la naissance de l’Institut français d’archéologie orientale (rebaptisé ainsi en 1898), qui est encore aujourd’hui le plus important organisme de recherche français implanté en Egypte. Après la disparition de Mariette, Maspero lui succède à la direction du Service des antiquités, poste qu’il occupe à deux reprises, de 1881 à 1886, puis de 1899 à 1914. Ces deux séjours prolongés en Egypte lui auront permis de travailler dans l’ensemble du pays, et de faire des découvertes capitales, dont celle des Textes des pyramides, le plus ancien corpus de textes religieux du monde, dans la nécropole de Saqqarah. Retourné en France pour y prendre sa retraite, Maspero meurt brutalement le 30 juin 1916, au moment de prendre

 

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
https://mythologica.fr