Autre Monde

D'une façon générale, l'Autre Monde est situé dans les îles — réelles ou imaginaires — de préférence à l'ouest, dans les tertres, les tumuli, les plaines lointaines. Monde de Jeunesse Éternelle, on y trouve à volonté fruits, fleurs, palais somptueux, hydromel, chants d'oiseaux, et pommiers de cristal dont les rameaux apaisent la douleur. Mais il a son envers inquiétant et devient alors le royaume des Ombres, gardé par des êtres monstrueux. Dans les deux cas, c'est un au-delà peuplé de vivants et non de morts. Si un humain y pénètre en ami, il a droit à la première version, sinon, à la deuxième...
Voici quelques visiteurs fameux de l'Autre Monde : Maelduin, Brân, Cormac, Owein, Cuchulainn, Gereint.

❖ Légendes

On le nomme Anaon en Armorique, pays des âmes. Annwynn en Galles et Cornouailles, c'est littéralement l'Abîme. Son autre appellation connue est l'île des Pommiers, Avallon, Ynys Avallach en gallois, Emain Ablach en Irlande. Il peut prendre des noms plus locaux, comme le Lac de l'Oiseau en Connacht, Sidh d'où surgit un jour Fiachna, fils de Reta.

Dans la tradition gaélique, ses nombreuses appellations sont particulièrement suggestives :
— Tir-fo-thuinn : le Pays sous les Vagues ;
— Mag Meld/Mell : Plaine du Bonheur ou Plaine de Volupté ou Terre des Délices ;
— Tir na n-Og : Terre de la Jeunesse, des Jeunes ;
— Tir na m-Beo : Terre des Vivants ;
— Tir Tairngire : Terre du Bonheur, Terre Promise ;
— Mag Mor : la Grande Plaine ;
— Tir Aill : l'Autre Monde ;
— Tir na n-Ban : Terre des Femmes ;
— Emain Ablach : la Plaine des Pommiers ;
— Tir Sorcha : le Pays Brillant.

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]