GARDIENS CELESTES

Vaisravana
Vaisravana

Les Gardiens Célestes, selon la croyance bouddhiste, veillent sur les quatre points cardinaux du monde et protègent la Loi bouddhiste. Ils habitent le mythique mont Meru aux portes du paradis d'Indra, le protecteur du bouddhisme. Les Gardiens célestes sont les acolytes d’Avalokiteshvara.

À l'origine, ils étaient considérés bienveillants, mais au fil du temps ils se changèrent en guerriers menaçants. Ils sont habituellement représentés vêtus d'une armure et d'un heaume ou d'une couronne. Les Gardiens sont réputés avoir participé à la naissance de Bouddha Gautama et soulevé les sabots de son cheval pour qu'il puisse quitter sans bruit le palais de son père à son départ pour le monde extérieur.


Le chef des Gardiens Célestes, Vaisravana, veille sur le nord et l'hiver. Son nom signifie « Celui qui sait ». Il est le seigneur des Yakshas, des êtres divins qui protègent et servent leur souverain.

Le Gardien du sud, Virudhaka, ou « Le puissant », combat l'ignorance et protège l'étincelle de bonté qui brille au coeur des hommes. Il gouverne aussi l'été. Au Tibet, il est souvent représenté avec un heaume en forme de tête d'éléphant.

Le Gardien de l'est, Dhritarashtra, ou « Celui qui maintient le royaume de la Loi », règne sur le printemps et préserve l'Etat.

Enfin, le Gardien de l'ouest, Virupaksha, ou « Celui qui voit tout », règne sur l'automne ; il est généralement représenté vêtu d'une armure et debout sur un rocher ou un tas de démons.

Dans l'hindouisme, les Gardiens portent le nom de Lokapalas. Vaisravana est adoré sous le nom de Kuvera, un dieu de la richesse qui garde ses trésors enterrés. Devenu le roi de Lanka, Kuvera conduisait un char magnifique, que le roi démoniaque Ravana utilisa au combat dans l'épopée hindoue du Râmâyana.

https://mythologica.fr