AVALOKITESHVARA

Avalokitésvara
Avalokiteshvara

Avalokiteshvara ou Avalokitésvara est le plus populaire des Bodhisattvas, les « promis à l'éveil » du bouddhisme mahayana (ou « Grand Véhicule »). Son nom signifie « Seigneur de l'infinie compassion » ou « Seigneur qui regarde d'en haut », et il est le bodhisattva du temps présent. Avalokiteshvara est considéré comme une émanation du grand bouddha Amitabha. Bien qu'il réside dans le paradis d'Amitabha, il évolue dans notre monde pour le salut des hommes et des animaux. On le représente généralement sous les traits d'un bel homme, doté de plusieurs têtes et bras.

Selon une légende, le jour où Avalokiteshvara ouvrit les yeux sur les souffrances du monde, sa tête explosa sous la douleur. Amitabha ramassa les morceaux et en fit neuf nouvelles têtes. Et en réponse au souhait d'Avalokiteshvara d'aider toutes les créatures, il lui poussa mille bras. Au creux de chaque main se trouvait un oeil, et « De ses yeux émanèrent le soleil et la lune ; de son front, Mahesvara ; de ses épaules, Brahma et d'autres dieux, de son coeur, Narayanan ; de ses cuisses, Sarasvatî; de sa bouche, les vents, de ses pieds, la terre et de son ventre Varna.» Avalokiteshvara vient en aide à ceux qui l'invoquent. Il se rend en enfer pour apporter des boissons fraîches à ceux qui endurent la chaleur des damnés, et il prêche la loi bouddhiste aux êtres incarnés en insectes et en vers. On dit qu'il protège les hommes des catastrophes naturelles et qu'il bénit les enfants. C'est lui qui aurait converti les ogresses du Sri Lanka et aurait reçu pour mission de convertir le Tibet au bouddhisme.

Au Tibet,il est la divinité la plus populaire; il porte le nom de sPyan-rasgzigs ou Cherensig.
En Chine, Avalokitésvara est l'équivalent de la déesse Kuan Yin ou Guanyin, et au Japon de Kwannon.

https://mythologica.fr