Zaka
Cousine Azaka
Cousine Zaka, photo © C. Regnault

Zaka ou Azaka que l'on nomme familièrement cousin Zaka (Kouzen Zaka) est un loa paysan typique.


Il a la charge de protèger les champs et les travaux qui s'y déroulent et de favoriser les récoltes et l'élevage.
Vêtu comme un paysan, il porte un chapeau de paille, un pantalon en tissu assez grossier, il fume la pipe et à la main, il tient une machette et un sac fait en feuilles de latanier vert, avec des pompons de sisal rouges et blancs que l'on nomme alfor.

Tous les loas de la famille Zaka sont en liaison avec la terre et l'agriculture et on retrouve autour d'eux les objets qui leur servent d'attributs.

❖ Culte
Zaka
Zaka, photo de © Chantal Regnault

Dans les cérémonies vaudou, le déroulement de la "crise de possession " est particulièrement sensible. La mambo hâte la venue du loa en touchant la possédée avec une palme, celle-là même qu'on utilisa dans les cérémonies initiatiques. Puis, elle présente au loa ses attributs personnels : le chapeau de paille la pie et le sac. Enfin, la houssi chevauchée ayant "pris pied", le loa peut danser et prophétiser. On lui sacrifie un coq roux

Il est fêté le 1er mai et le saint catholique qui lui correspond est saint Isidore.

 

❖ Bibliographie

Quelques livres en librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]