Salien

Saliens portant les boucliers sacrés

Un matin que Numa debout devant la demeure royale, tendait en priant les mains au ciel, il lui en tomba un bouclier. En même temps il entendit une voix qui promettait à Rome une prospérité inouïe tant qu'il ne perdrait pas ce bouclier. Il en fit fabriquer onze autres et pour les garder il fonda un collège de 12 prêtres, dits Saliens, parmi les plus nobles.
Prêtres inspirés, ils manifestaient leur activité sacerdotale par des processions publiques qui frappaient d'une stupeur superstitieuse les profanes. Ils déambulaient à travers la ville revêtus d'une tunique bariolée, ceints d'une épée, le bouclier sacré au bras gauche, une petite lance dans la main droite. Ils avançaient en dansant au son d'une flûte et en psalmodiant des invocations sacrées. Leur nombre fut doublé:
12 Salii Palatini qui honoraient Mars.
12 Salii Collini ( Quirinal ) qui vénéraient Quirinus.
Tous ensemble ils prenaient part aux exercices saltatoires de la fête des boucliers sacrés ( ancilia ) en Mars, une fois par an: ils exécutent publiquement une danse guerrière ( saltatio ) rythmée par un chant sacré.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
https://mythologica.fr