Menglod

Menglod (ou Menglad) est la petite fille de Svarfrthorinn.

C'est une très belle Géante qui réside sur le Mont Lyfjaberg (Mont des remèdes) dans sa halle qui se nomme Hyr où elle vit entourée de neuf servantes vierges:

Menglod
Menglod

Afin d'en protéger l'entrée, le Géant Fiolsvinn contruisit un mur d'enclos Gastropnir qui était renforcé par des membres de Brimir (ou Ymir) et entouré de flammes (Varflogi). De plus Fiolsvinn, le gardien, est aidé par deux chiens et déclare à qui veut bien l'entendre que tous ceux qui oseront franchir cette enceinte perdront la vie.

Il faut dire que cet endroit avait des vertus intéressantes.
Les femmes qui gravissaient les chemins de Lyfiaberg où poussaient de nombreuses plantes médecinales, recouvraient la santé et les voyageurs, quelque soit leur âge, qui faisaient des sacrifices aux suivantes de Menglod étaient miraculeusement guéris de tous leurs maux.

Il est possible que les noms de Menglod et Svipdag cachent en réalité ceux de Freyja et d'Odin.

❖ Légendes

Il existe deux poèmes, le Grógaldr et le Fjölsvinnsmál qui retracent l'histoire de Menglod. Svipdag est le fils de Solbiart ancêtre mythique des Suèves.

Svipdag, fils de Solbiart, est contraint par sa méchante belle-mère d'aller demander la main de Menglod.

C'est pour cela que Svipdag décida un jour et malgrè les dangers d'aller conquèrir le cœur de Menglod.
Il fit exhumer le corps de sa mère, Goa, qui avait été une grande völva, (sorcière). Celle-ci lui conseilla neuf formules incantatoires susceptibles de le protéger des dangers sans toutefois lui préciser lesquels.
Svipdag fit un tour dans l'Autre Monde et passa par la porte Thrymgioll qui permet une entrée dans le domaine de Menglod. Il réussit à résoudre toutes les énigmes proposées par Fiolsvinn, le gardien géant.

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


07-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]