Balder

Frigg chercha quelqu'un qui aurait assez de courage pour aller au Niflheim demander à Hel le prix pour faire sortir Balder du domaine des morts. Hermod, un des fils d'Odin, se proposa immédiatement pour effectuer la démarche.

Le bucher de Balder.
Balder sur le bucher

Hermod chevaucha Sleipnir neuf nuits durant à travers des vallées profondes et ténébreuses avant d'arriver à Giallarbru, le pont étincelant d'or, qui enjambait le fleuve Gioll. Modgud, la jeune fille qui gardait le pont fut étonnée des couleurs d'Hermod et des vibrations qu'il avait produites en traversant le pont. Elle lui demanda qui il était et pour quelles raisons il s'aventurait, vivant, dans ces lieux. Elle lui indiqua que Balder était déjà dans le royaume des morts et lui montra le chemin pour le rejoindre. Grâce au fantastique Sleipnir qui franchi d'un bond les énormes grilles du domaine de Hel, Hermod pu rencontrer la maîtresse des lieux et Balder assis à sa table.

Hermod raconta à Hel la raison de sa venue. Elle lui répondit que si Balder était ainsi pleuré par tous, morts ou vivants, sans exception dans les Neuf Mondes, elle le laisserait retourner à Asgard.

Avant le départ d'Hermod, Balder lui remit l'anneau Draupnir qu'Odin avait glissé à son doigt sur le bûcher et Nanna donna au messager un anneau d'or pour Full et une pièce de lin pour Frigg. Puis Hermod se dépêcha de revenir avec cette bonne nouvelle et les dieux allèrent immédiatement dans tous les coins et recoins des Neuf Mondes pour demander à chacun de verser une larme pour Balder.

Mais dans une profonde caverne, il y avait une mauvaise Géante Thokk (remerciement en vieux norois) qui ne pleura pas et répondit "Thokk versera des larmes sèches aux funérailles de Balder... Laisser Hel garder ce qu'elle possède." C'est ainsi que Balder resta sur la Terre des Morts jusqu'au Ragnarök.
Cette Géante était peut-être Loki déguisé.

Funerailles de Balder
Les funérailles de Balder

Balder demeurera donc dans le royaume de Hel jusqu'au Crépuscule des Puissances et il sera l'un des six rescapés des gigantesques bouleversements qui transformeront le monde.

Mx

L'histoire du dieu Balder est l'une des plus célèbres et l'une des plus complètes de la mythologie nordique. Elle a été racontée de nombreuses fois au cours des siècles:
- Snorri Sturluson la conte dans l'Edda en prose (chap. 49),
- dans l'histoire du chercheur danois Saxo Grammaticus,
- et le poème "Balder Dead" du poète anglais Matthew Arnold.

Beaucoup de chercheurs pensent que la représentation du beau et bon dieu Balder a été influencée par les vues chrétiennes de Jésus-Christ. Il est possible que la similitude avec le retour du Christ ressuscité ait constitué un attrait important pour l'implantation du christianisme en Europe du nord.

Ce mythe rappelle aussi ceux d'Adonis dans la mythologie gréco-romaine ou du sumérien Dumuzi / Tammuz.

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]