Inti

Inti était l'incarnation du soleil et le protecteur du Tahuantinsuyu, l'empire Inca.Inti, était le dieu du soleil. L'adoration du Soleil était au cœur de la vie des Incas, car le soleil était considéré comme l'ancêtre divin de la lignée dynastique de l’Inca et le protecteur de l'empire. En conséquence, les dirigeants Inca se croyaient les «fils du Soleil», une idée qui a été utilisé à des raisons sociales et politiques.

Inti
Inti sur les hauts plateaux des Andes par FNB

Chaque jour Inti parcourait le ciel vers l'ouest puis plongeait dans l'océan pour nager et revenir le lendemain matin à l'est pour reprendre sa course céleste. Il était l'époux de Pachamama, la déesse de la terre, dont il eut quatre fils et autant de filles.

Inti a été représenté comme un homme, et une statue en or d'un jeune garçon a souvent symbolisé le Soleil. Mais il était aussi représenté par un disque d'or entouré de rayons et décoré d’un visage humain; De nombreux disques ont été trouvé dans la capitale de Cuzco ainsi que dans les sanctuaires à travers l'empire  l'image la plus significative a été trouvée dans le Coricancha, le plus important temple de l'empire, lui-même appelé le "temple du Soleil" Cette image a été appelé punchao, ce qui signifie «jour», il était orné de boucles d’oreille, d’un pectoral, et d’un bandeau royal.

❖ Culte

Le culte de et culte du Soleil reflète l'importance du Soleil dans une économie principalement agricole. La relation du Soleil à l'étude de l'astronomie et système calendaire, qui sont tous deux des moyens d'organisation et de compréhension du monde, était fondamentale pour la détermination de bonnes pratiques agricoles, qui à leur tour assuraient la santé et la subsistance de la population de l'empire. En tant que tel, le culte du Soleil a pris une importance primordiale, et les chefs Incas voulurent assurer  que l'adoration du Soleil resterait longtemps au centre des croyances religieuses. Cela fut accompli  grâce à la construction de nombreux temples du soleil dans les principales villes des provinces qui étaient éloignées de Cuzco. Comme les constructions gouvernementales administratives, les temples portaient le cachet de l'autorité de l'Inca et a donc servait en plus de la religion à rappeler aux gens, par l'intermédiaire de l'architecture, de pouvoir inca.

INTI RAYMI .
Fête de l'Inti Raymi

En quechua "Inti Raymi" signifie la célébration du Soleil. Selon la tradition l'Inca, Pachatutec, le premier Inca, aurait créé l'Inti Raymi pour célébrer le solstice d'hiver qui marquait le premier jour de la nouvelle année dans le calendrier Inca.

L'Inti Raymi a été interdite par les Espagnols dès les premières années de la Conquête affirmant qu'il s'agissait d'une cérémonie païenne et non conforme à la religion catholique, cependant de petites cérémonies avaient lieu en cachette.

L’Inti Raymi était l'une des célébrations les plus importantes dans le Tawantinsuyo ou Empire Inca. Les célébrations duraient neuf jours consécutifs et avaient lieu sur la place principale de Cusco, connu alors comme la Haukaypata.
Trois jours avant le début des festivités, les participants à la cérémonie qui étaient le Sapa Inca, la noblesse et l'armée de l'Inca, devaient se purifier en effectuant un jeûne où la seule nourriture autorisée était du maïs blanc et une herbe appelée chucam.
Le jour principal, le 24 Juin, le Sapa Inca buvait de la chicha en l'honneur d'Inti. Pendant ce temps à l'intérieur du Temple du Soleil le Coricancha un prêtre allumait le feu sacré. Tous ces rituels étaient accompagnés par des danses et de la musique. Hommes et femmes avaient peint leurs visages de  jaune.
Selon le chroniqueur, Juan Betanzos, des enfants âgés de moins de dix ans étaient  amenés de quatre Suyos  pour être sacrifiés. De même on sacrifiait des lamas noirs avec un tumi, le couteau de cérémonie. A la fin de la célébration de l'Inca revenait à son palais alors que les femmes jetaient des fleurs rouges et des plumes multicolores sur son passage.

En 1944, l'American Institute of Art de Cusco,  Faustino Espinoza Navarro et un groupe d'acteurs amérindiens décidèrent de présenter une représentation théâtrale de l'Inti Raymi basé sur les chroniques de Garcilaso de la Vega. Depuis lors, chaque année, le 24 juin vous pouvez assister à cette fête.

La célébration de l'Inti Raymi commence le matin sur la place principale de la ville de Cusco, le drapeau arc en ciel drapeau est  hissé alors que la foule s'amasse devant la cathédrale. Puis le Sapa Inca en face de la Coricancha s'adresse au Soleil en quechua et le remercie pour toutes ses bénédictions. Ensuite l'Inca est porté sur un trône et accompagné des prêtres et soldats se rend à la forteresse de Sacsayhuaman. Le Sapa Inca effectue de nombreux rituels comme la cérémonie du sanko (pain sacré) pour remercier le soleil pour sa générosité. Puis c'est le message de l'Inca destiné à son peuple et la fête prend fin ( Qochorikuy)

❖ Légendes
Un jour, Inti se mit à pleurer de façon si abondante que ses larmes inondèrent une vallée et c'est ainsi que se forma le lac Titicaca.
❖ Filiation
? Viracocha
INTI
Epouse* / amante Enfants
Pacha mama Ayar Auca,
Ayar Cachi,
Ayar Manco,
Ayar Uchu
Mama Huaco,
Mama Cura,
Mama Ocllo,
Mama Raua
❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]