titre

Les moeurs des Slaves étaient à l'origine entièrement barbares et révoltaient les étrangers qui entraient en contact avec eux. Selon l'apôtre Boniface (VIe siècle), ils étaient « la plus répugnante et la plus vile des races humaines ».

Ils vivaient sous un régime patriarcal, cultivant la terre en commun, sacrifiant à leurs nombreux dieux des animaux et des prisonniers, pratiquant l'incinération et accompagnant les funérailles de festins et de jeux guerriers. Les femmes accompagnaient leur mari dans les combats, et, s'il mourait elle se faisaient brûler sur son bûcher.

Les mariages se pratiquent par achat ou par enlèvement de la future épouse.

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]