Pontife

Numa créa le collège des pontifes composé dès l'origine par trois ou cinq membres qui avait à sa tête le Grand Pontife (Pontifex Maximus).

Pontifex
Hadien en
Pontifex Maximus
© Musée du Capitole

Le collège fut d'abord réservé aux patriciens puis en 300 avant notre ère il fut ouvert aux plébéiens recrutés par cooptation puis par des comices restreints.

Le collège des pontifes avait des fonctions très importantes et il intervenait dans les tâches suivantes:
1) régler le culte public, et ordonner les cérémonies sacrées;
2) gérer le calendrier et déterminer les jours néfastes ou fastes où il était permis de rendre la justice et de vaquer aux affaires civiles;
3) juger de l'autorité des livres qui contenaient des oracles, des prédictions; et décider des circonstances où il était nécessaire de consulter ceux qu'il avait jugés véritablement prophétiques;
4) juger les prêtres et les prêtresses;
5) dispenser des règles prescrites par la religion;
6) régler les différends en matière de religion, et châtier les fautes contre les divinités adorées dans l'empire;
7) recevoir les vestales;
8) consacrer les temples;
9) offrir des sacrifices;
10) assister aux jeux établis en l'honneur des divinités.

Sous César le nombre des pontifes fut porté à seize.

❖ Pontifex maximus

Sous la République quand les pouvoirs religieux furent séparés des pouvoirs civils, ladite direction fut dévolue à l'un des pontifes, nommé d'abord par ses pairs, ensuite par les comices et prit le titre de Pontifex maximus (Grand pontife).
Il est le représentant de toutes les divinités reconnues à Rome et il se consacre à la surveillance et au contrôle général de toutes les cérémonies religieuses.
Il nomme les vestales et les flamines et les contrôle; il exerce sur les uns et les autres un pouvoir disciplinaire illimité.
Il assiste obligatoirement le magistrat qui accomplit un acte religieux au nom de l'Etat.
Il compose le calendrier officiel destiné à réglementer la vie publique et privée de la cité. C'est le père spirituel de tous les romains.
Il consulte le Sénat pour des questions importantes.
Il intervient dans les sacrifices expiatoires, dans la dédicace et dans le confarreatio, forme solennelle du mariage réservée aux patriciens.

Le prestige du Grand Pontife est considérable. César porta ce titre et sous l'empire tous les empereurs porteront le titre de Grand Pontife.

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
http://mythologica.fr