Vitellius

Empereur romain, né à Lucerta, en l'an 15 de notre ère et mort à Rome en l'an 69.

Vitellius

Vitellius fut élevé près de Tibère, et associé aux débauches de Caprée. Son habileté à conduire un char, sa passion pour le jeu, son esprit de flatterie, lui valurent la faveur de Caligula, de Claude, de Néron. Il administra bien la province d'Afrique sous le règne de Claude. Galba lui confia les armées de Germanie, et il gagna par ses flatteries envers les soldats la faveur de l'armée. Après la mort de Galba, il reçut la pourpre et disputa l'empire à Othon, proclamé à Rome. Ses lieutenants gagnèrent la bataille de Bédriac en avril 69, qui lui livra l'empire. Il punit les meurtriers. de Galba, et traita durement les prétoriens.

Quand il marcha sur Rome, paradant sur le champ de bataille couvert de cadavres, il eut ces mots atroces: "Le cadavre d'un ennemi sent toujours bon." Le pouvoir ne fut pour lui qu'un moyen de satisfaire sa gourmandise. Quant au reste, il prit Néron pour modèle, et jouit auprès de la populace de la même popularité. Sa cruauté ne se fit pas moins sentir. Aussi Vespasien n'eut-il pas de peine à se faire acclamer quand l'armée de Judée lui donna la pourpre. Il laissa à son fils Titus le soin de terminer la reconquête et se dirigea rapidement vers l'Italie pour écraser l'armée de Vitellius à Crémone. Vitellius retourna à Rome et essaya de cacher sa défaite, il réussit même à contrecarrer le coup d'état de Domitien, fils de Vespasien. Mais quand la nouvelle de sa défaite et l'arrivée prochaine de Vespasien furent connues, le peuple se révolta et Vitellius périt lâchement au milieu des outrages.

❖ Bibliographie

Quelques livres de librairie pour approfondir le sujet.

Bibliothèque virtuelle
http://mythologica.fr