Germanicus

Germanicus (Tiberius Drusus Nero), général romain, fils de Decimus Drusus. Nero et d'Antonia, nièce d'Auguste, né à Rome en 16 avant notre ère, mort à Antioche en 19 de notre ère.

Germanicus

Questeur à vingt ans, il soumit deux fois les Dalmates et les Pannoniens révoltés et obtint le consulat avant l'âge légal. Il jouissait au plus haut degré de la confiance d'Auguste, qui lui confia les huit légions du Rhin (14 de Notre Ere). A la mort d'Auguste, ces légions voulurent contraindre Germanicus à prendre l'Empire. Celui-ci refusa, puis, pour détourner l'effervescence des troupes, fit en Germanie plusieurs. campagnes périlleuses. Il reprit les aigles de Varus et vainquit Arminius. Tibère, jaloux, le rappela à Rome, où un magnifique triomphe lui fut décerné. L'empereur lui donna le consulat, mais ne tarda pas à l'éloigner, en l'envoyant en Asie avec un pouvoir dictatorial. Il pacifia la Cappadoce, la Commagène, l'Arménie, visita l'Egypte, la Judée, la Syrie, se faisant aimer par la douceur et l'habileté de son administration.
Mais il était en butte à l'opposition de Pison, confident de Tibère. Il tomba malade en Syrie, et mourut à Antioche. Le bruit courut qu'il avait été empoisonné par Pison. Celui-ci, accusé devant le Sénat, se donna la mort. La fin prématurée de Germanicus fut un deuil public. Il avait composé divers ouvrages, dont il ne reste qu'une traduction en vers des "Phénomènes" d'Arato.

 

 

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


04-Jan-2021
https://mythologica.fr