Le Proche-Orient ancien est un terme géographique assez vague qui désigne d’abord la Mésopotamie et la bande côtière de la méditerranée orientale et auquel on rattache la partie centrale de l’Asie mineure (royaume hittite en Anatolie). Ces zones géographiques sont reliées entre elles dans l’Antiquité par de nombreuses migrations qui entraînent des échanges commerciaux et culturels. Le Proche-Orient ancien constitue une unité à la fois géographique et culturelle.

Les peuples les plus anciens de l'histoire dont on retrouve la trace ont vécu dans ce Proche-Orient. On y trouve principalement les :
- Sumériens vers 3300 à 2200 av. notre ère ;
- Akkadiens vers 2200 à 1800 av. notre ère ;
- Assyriens vers 1800 à 600 av. notre ère ;
- Hittites vers 1500 à 600 av. notre ère ;
- Phéniciens vers 1200 à 600 av. notre ère ;
- Hébreux à partir de 1200 av. notre ère ;
- Perses de 540 av. notre ère au VIe siècle de notre ère.
Leurs civilisations nous sont connues grâce à des inscriptions gravées sur des tablettes d’argile et grâce aux vestiges de leurs cités.

Canaan
Canaan/Ougarit
Ougaritique
Proche-Orient
Phénicienne
Phénicie
pub
AGORA
   Agora
   Foire Aux Questions
   Musées du monde
   favoris : CTRL+D
   Art et mythologie
CAPHARNAÜM
   Recherche
   Téléchargement
   Quiz
   Librairie de Clio
   Statistiques