Collin du Plancy

Collin
Frontispice du Dictionnaire infernal.

Collin du Plancy (1793-1887) est un littérateur très fécond, né Plancy aux environs d'Arcis-sur-Aube (10), et neveu de Danton.

Il fonda une maison d'édition à Paris, s'y ruina, s'installa en Belgique et ne revint en France qu'en 1837. A cette époque, il se mit à écrire et à publier des ouvrages de piété (diverses légendes consacrées à la Vierge, aux Origines, aux Sept péchés capitaux, etc.) alors qu'il s'était consacré jusqu'alors aux livres en marge de — ou hostiles à — la religion catholique. Ce sont ces derniers qui devaient lui assurer le passage à la postérité.

Son Dictionnaire Infernal, qui l'a rendu célèbre, a connu six éditions différentes entre 1818, époque à laquelle l'auteur était voltairien, et 1863.

❖ Oeuvres.


❖ Bibliographie

Bibliothèque virtuelle
https://mythologica.fr