Kalashakra

Kalashakra

En sanscrit, “Kalashakra” signifie la “roue du temps” Le dernier et aussi le plus complexe des Tantra bouddhiques ( Xe siècle). Sa rédaction remonterait au roi mythique Suchandra de Shambhala. La chronologie et l'astronomie jouent un rôle important dans la doctrine du Kalachakra; l'introduction du Kalachakra-Tantra au Tibet en 1027 serait à l'origine du calendrier tibétain. Une des particularités du système méditatif du Kalachakra-Tantra est l'introduction dans la doctrine d'un Adi-Buddha (bouddha originel) qui fait passer de cinq à six le nombre des familles de bouddhas (Buddhakula).

Le « Mantra dix fois puissant » symbolise la doctrine du Kalachakra. D'après la tradition tibétaine, le Kalachakra-Tantra aurait été transmis par sept rois de Shambhala et 25 « prophètes » autorisés. C'est à l'époque du douzième « prophète » que la doctrine parvint en Inde et, peu de temps après, au Tibet. Une des principales lignées de transmission passe par l'érudit Buton (1290-1364) pour aboutir à Tsongkhapas. Aujourd'hui encore, le KalachakraTantra est pratiqué dans l'école Gelugpa.

Le Tantra lui-même se divise en trois parties : « externe », « interne » et « autre ».
La partie externe concerne le monde physique ; il offre une description de l'apparition de l'univers et une théorie de la géographie et de l'astronomie qui met surtout l'accent sur la chronologie et la mathématique, indispensable pour subdiviser le temps.
A l'opposé de ces sujets, la partie interne donne une présentation de la formation du monde psychique; elle évoque en particulier la fonction des Nadi.
L'« autre » partie est consacrée aux divinités visualisées dans les Sadhana. Chacune de ces trois parties est considérée comme un aspect différent du Principe fondamental de l'Adi-Buddha . Le Kalachakra-Tantra présente en outre une série de six exercices de méditation. Bien qu'ils correspondent par leur nombre au Naro Chödrug et qu'ils aient fait l'objet d'un commentaire par Naropa, ces exercices n'ont guère de commun avec ces textes que la technique de Tumo (« la Chaleur interne »).

❖ Bibliographie

Quelques autres livres pour approfondir ce sujet.


19-Avr-2021
Copyright Le grenier de Clio [https://mythologica.fr]