sommaire neptune
barre
menu
jaune Accueil.
vert Arts.
grey Auteurs
jaune Carte.
grey Histoire.
grey Biographie.
vert Civilisation.
jaune Glossaire.
rouge Mythologie.
grey Religion.
separ
Acca Larentia
Acis
Aius Locutius
Amata
Anna Perenna
Anteverta
Ascagne
Bacchus
Bellone
Cacus
Carmenta
Carna
Cérès
Consus;
Cybèle
Deesse secondaire
Diane
Didon
Dieu secondaire
Egérie
Enée
Evandre
Faunus
Flore
Fondation Rome
Hercule
Hersilie
Horaces-Curiaces
Indigètes
Janus
Junon
Jupiter
Juturne
Juventas
Lares
Liber Pater
Lucine
Lucrèce
Mars
Mater Matuta
Mercure
Mezence
Minerve
Mithra
Neptune
Nisus
Numa Pompilius
Numitor
Ops
Palinure
Pales
Pénates
Picus
Pilumnus
Pluton
Pomone
Postverta
Proserpine
Quirinus
Ratuména
Réa
Robigus
Rémus
Romulus
Saturne
Tarchetios
Tarpeai
Terminus (Terme)
Vénus
Vertumne
Vesta
Volturnus
Vulcain

separ
Neptune
Neptune à Bologne

Dieu de l'élément liquide sous toutes ses formes, Neptune dont l'étymologie reste obscure, a été identifié à Poséidon des grecs à une date relativement ancienne. il a perdu peu à peu son caractère spécifiquement italien mais a profité, en échange, des mythes concernant son homologue grec. Chez les Étrusques il apparait sous le nom de Nethuns ou Nethunus. Tantôt il est sauvage et terrible, tantôt calme et placide, comme on l'aime dans les ports.

Il est le fils de Saturne et Rhéa. A l'origine il avait pour parèdre Vénilia et/ou Salacia qui sont des déesses des eaux courantes et des sources jaillissantes, mais plus tard son épouse attitrée fut identifiée à Amphitrite.

Il a pour attribut le trident et pour animaux favoris le cheval et le dauphin.

Neptune était aussi le dieu des chevaux, tout à fait comme le Poséidon grec. Neptune était le dieu protecteur des chevaux comme le rappelle Virgile, (Géorgiques I, 14) "Et toi qui, frappant la terre de ton grand trident, en fis jaillir, hennissant, le premier cheval, ô Neptune" Comme dieu des exercices équestres, il a été surtout honoré au cirque Flaminus. C'était d'ailleurs près du cirque Flaminus que se trouvait le temple de Neptune, avec un groupe très renommé du sculpteur grec Scopas.

Debout sur son char tiré par deux ou quatre chevaux, Neptune est représenté dans l'iconographie comme un homme puissant et barbu, tenant à la main un trident et souvent accompagné d'un dauphin.

LEGENDES. mythologica.fr

Neptune ne possède pas de légende d'origine romaine qui lui soit propre. (voir Poséidon).

CULTE. mythologica.fr

Neptune calmant les vents
Neptune calmant les vents par RUBENS 1635 © Gemaldegalerie, Dresden, Germany

Neptune était, aux yeux des Latins, une divinité de l'Humidité. Les Neptunalia se déroulaient en son honneur, au moment des grandes chaleurs de juillet, sous des huttes de feuillage qui dispensaient une certaine fraîcheur et où l'on pensait retrouver l'essence même du dieu Neptune. On célébrait le 23 juillet les Neptunalia, avec des jeux spéciaux, soit près du Tibre, soit à Ostie, en plein air.

A l'origine, Neptune ne semble pas avoir joui à Rome d'une très grande popularité d'autant plus que les premiers romains n'étaient pas de grands navigateurs. Sextus Pompée fut le premier qui prit le nom et les allures du fils de Neptune. Auparavant c'étaient le vieux dieu Portanus et les Lares qu'on remerciait pour les victoires navales.

tableaux à voir
cliquez pour voir

Après Pompée, Agrippa, par ses grands triomphes maritimes, donna aux guerres navales une importance qu'elles n'avaient pas jusqu'à lui, et fonda un temple à Neptune dans le Champ de Mars , en l'honneur de la victoire d'Actium. Sur les murs du portique joint à ce temple, étaient représentées les aventures des Argonautes. Les Romains consacrèrent à Neptune tout le mois de février.

FILIATION. mythologica.fr

Rhéa Saturne
NEPTUNE
Epouse* / amantes Enfants
(Vénilia, Salacia)
Amphitrite *
Triton
Rhodè,
Benthésicymé
Très nombreuses amantes voir Poséidon

BIBLIOGRAPHIE. mythologica.fr

  • Encyclopédie Universalis.
  • Dictionnaires et encyclopédies Larousse tous types et tous siècles.
  • Dictionnaire de la civilisation romaine de JC Fredouille chez Larousse (1996).
  • Le Dictionnaire des Antiquités Grecques et Romaines de Daremberg et Saglio.
  • Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine de P. Grimal (PUF 1999).
  • Nouveau dictionnaire de la mythologie de R. Jacquenod (Marabout 1998)
  • Mythologie Romaine de Frederic Miller, Agnes Vandome ( Alphascript 2010)
  • La mythologie romaine de F. Noiville et Y. Gateau (Acte sud 2011)
  • Histoire Romaine de Tite-Live (Flammarion 1999)
  • Histoire romaine de M. Le Glay, JL Voisin, et Yann Le Bohec; ( PUF 2005)
  • Histoire de la civilisation romaine H. Inglebert, P. Gros, & G. Sauron ( PUF2005)
  • Histoire romaine, de D. Briquel, G. Brizzi, JM Roddaz, & F. Hinard (Fayard 2000)

SOURCES ANTIQUES. mythologica.fr

Autres mythologies







Quiz

 fiche précédente
retour
Haut de page Copyright © Mythologica.fr
2001 - 2010
 Impression fiche  Courriel  Fiche suivante
suite