FREYJA

Freyja parée du Brisingamen de PENROSE

Sœur jumelle de Freyr , elle était la déesse Vanes de la Terre et de la Fertilité. Freyja , la mystique aux yeux bleus et à la chevelure dorée, était la déesse de l’Amour et de la Beauté. Elle avait un beau collier magique qui s’appelait Brisingamen et portait une peau d’épervier qui lui permettait d'aller dans les neuf mondes. Freyja voyageait dans un chariot tiré par deux chats de grande taille. Son animal symbolique était la truie.

En général elle passe pour la fille de Njord et de Freyr mais on rencontre aussi dans certains textes le nom de Skadi ou Nerthus.

On la trouve aussi sous les noms de Gefn, Horn, Mardoll, Syr, Vanabrudh et Vanadis.

Freyja était la plus populaire de toutes les déesses, et celle que l’on vénéra le plus longtemps dans les pays nordiques. En histoires d’amour, c’était Freyja qu’il fallait prier car elle était clémente et bonne. Certains récits rapportent qu'elle offrait ses faveurs aussi bien aux dieux qu'aux hommes et aux héros. Il était très difficile de lui résister lorsqu'elle portait son collier magique qu'elle avait d'ailleurs obtenu en se donnant aux nains qui l'avaient fabriqué. Même les Géants la convoitaient. Loki l'accusa même d'avoir eu des relations avec son frère.

En tant que déesse Vane, Freyja a enseigné le "Seid" (la magie) aux Géants et elle apprit l'art astral à Odin.

Quand son mari, Odr, était absent, Freyja pleurait des larmes en or, qui se transformaient en ambre quand elles tombaient à la mer.
Leurs filles s’appellent Hnoss (bijou) et Gersimi (trésor).

Freyja était considérée comme la première parmi les Valkyries et recevait à ce titre la moitié de guerriers qui étaient tombés aux combats qu'elle recevait dans son manoir Sessrumne à Folkvang; l'autre moitié revenait à Odin.

Arts

Freyja de Nils BLOMMER (1852)
National Museum, (Stockholm)
Les larmes d'or de Freyja par G. KLIMT
Freyja sur son char tiré par des chats

❖ Filiation

Freyr Njörd
FREYJA
Epouse Enfants
Odr Hnoss
Gersimi
http://mythologica.fr