LIEUX MYTHIQUES

Un certains nombre de lieux se retrouvent et sont décrits dans de nombreuses légendes.

AVALON.

Ile mythique des Pommiers, la Pommeraie — Ynys Afallach — Ile sacrée qui représente le dernier refuge de la tradition celtique où vivent les héros et les divinités celtiques, particulièrement britonniques. Ile d'abondance sur laquelle règnent la « fée » Morgane et ses soeurs : Moronoe, Maroe, Gliten, Glitonea, Gliton, Tyronoe, Thiten, Thiton, qui ont toutes le pouvoir de se métamorphoser. Arthur y repose « en dormition » depuis la défaite de Camlann, accompagné ici par Merlin et Morgane elle-même. Située traditionnellement aux confins de l'Océan, au couchant du soleil, lieu de frontière et de passage. Il était possible d'y accéder à pieds à travers un dédale marécageux mais l'île s'éloigne du continent au fur et à mesure que les légendes celtiques disparaissent.

BRETAGNE.

Il s'agit de la Grande Bretagne, royaume du roi Arthur. La Bretagne actuelle portait le nom de Petite Bretagne.

BROCELIANDE.

Forest Mist
Forest mist d'après © - Jonathon Earl Bowser

Forêt légendaire où les romans de la Table ronde faisaient vivre l'enchanteur Merlin et la fée Viviane. On la situe dans l'Ille-et-Vilaine (forêt de Paimpont), ou dans les Côtes-d'Armor, entre Quintin et Saint-Brieuc.
Ile sacrée sur laquelle vivent les prêtresses de Ceridwen. On ne peut s'y rendre qu'après avoir été initié à certains secrets : il faut, entre autres, savoir appeler la barque, mais également savoir s'y rendre à pied, au travers de marais labyrinthiques. Le commun des mortels voit, en lieu et place d'Avalon, "l'Ile aux Moines", abritant un monastère et servant de lieu de retraite.
L'île magique est entourée de brumes et en son centre se dresse une haute
montagne. A son sommet, un cercle de pierre se dresse vers le ciel, prêt à recevoir les offrandes et catalyser les incantations.
Avalon est la terre des initiés. Le commun des mortels ne voit, à sa place, que l'île des Prêtres, où se dressent monastères et couvents. Mais celui qui sait peut, en posant ses deux mains jointes sur la bouche, émettre ce léger sifflement, comme un petit cri d'oiseau, qui fait venir la barge noire... Et les rameurs, des petits hommes à moitié nus, à la peau tatouée de mystérieux dessins, ne diront pas un mot de toute la traversée.
Au moment où la barge s'enfoncera plus profondément dans le brouillard, il faudra que l'initié accomplisse le rite. Celui sans lequel les voyageurs erreront éternellement sur ces eaux obscures. Il lui faudra tendre ses deux bras vers le ciel, les paumes tournées vers les nuages, et rester ainsi en pleine concentration, jusqu'au moment où il pourra les abaisser, sans hâte, en expirant très légèrement.

CAMAALOT.

Château au pays de Galles où habite la dame veuve de Julain le Gros qu'il faut distinguer de la résidence d'Arthur qui porte le même nom.

CAMELOT.

Camelot est une ville légendaire où se tenait la cour du roi Arthur

CARDUEIL.

Une des capitales du royaume d'Arthur, probablement sa résidence privilégiée (Carlisle en Cumberland ?).

CARLION.

Caerleon-sur-Wysc dans le pays de Galles, lieu où Arthur tient fréquemment sa cour.

CORBENIC.

Château du Graal, résidence et titre de Pellés, fils de Pellehan et oncle de Perceval, appelé aussi le Roi Mehaignié ou le roi Pêcheur. A l'intérieur de Corbenic se trouve le Palais Aventureux où est conservé le Graal et où se déroule le service du Graal. C'est le lieu de naissance de Galahad. Corbénic est décrit comme un palais de glace dans lequel règne une atmosphère bien curieuse: une jeune fille est emprisonnée dans un chaudron magique bouillant , un dragon hante les couloirs, et dans une chambre meurtrière des flèches sont tirées sur tous ceux qui tentent d'y passer la nuit.

CORNOUAILLE.

Presqu'île au sud-ouest de la Grande Bretagne (mais aussi parfois Cornouaille d'Armorique), souvent le royaume du roi Marc ; pays natal de Méraugis. [Atre, Blandin, Caradoc, Jaufré, Méraugis, Rigomer]

ESPLUMOIR.

Demeure de Merlin, retraite de l'enchanteur connu pour ses métamorphoses. Le nom provient-il d'une cage où seraient enfermés les oiseaux pendant la mue ? ou le mot viendrait-il d'une traduction mal comprise d'un terme de la Vita Merlini : emplumeor, celui qui de la plume écrit des caractères magiques ? (cf. le médiéviste Paul Zumthor).

FOSSE GOBÏENNE.

Lieu souterrain dans "le chevalier de Rigomer", où des chevaliers de passage furent ensorcelés.

GALLES.

Lieu de naissance de Perceval, où se trouvent les Vaux de Camaalot (Est-ce le pays de Galles actuel, ou plus largement, le territoire occupé par les Bretons après la conquête des Angles et des Saxons ?). [Atre, Caradoc, Gliglois, Merlin, Perlesvaus, Perceval]

GASTE FORET.

Forêt isolée où Perceval passa son enfance avec sa mère veuve qui voulait le prémunir des armes.

LOGRES.

Royaume légendaire de Bretagne inventé par Geoffroy de Monmouth dans son "Historia regum Britanniae"

PORTLESGUEZ.

Terre de Méraugis en pays de Galles, parfois cette terre est identifiée avec la région de Saint-Brieuc dans les Côtes

PENNEVOISEUSE.

Résidence d'Arthur, peut-être Penzance en Cornouailles (?) parfois situé (près de Cardiff).

RIGOMER.

Château aux ensorcellements que doit affronter Lancelot et qui se situe en Irlande.

SALESBIÈRES.

Salisbury dans le Wiltshire. Dans La Morte le roi Artu la dernière bataille, au cours de laquelle Arthur affronte son fils bâtard Mordret, se déroule dans la plaine de Salesbières. C'est en cet endroit aussi qu'a lieu la bataille entre les Saxons et les armées de Pen-dragon et d'Uter.

SARRAS.

Ville du Moyen-Orient. Galaad, Perceval et Bohort y emportent le Graal, la Lance et la Table du Graal, et c'est là que meurt Galaad, qui en devient le roi pour un temps, ainsi que Perceval.

VAL SANS RETOUR .

Profonde vallée creusée dans le schiste pourpre, prolongement du massif forestier de Brocéliande. Le long du sentier forestier, on retrouve trois étangs, dont le plus beau, celui du Miroir aux Fées. La légende rapporte qu'il s'agit du domaine de la fée Morgane, demi-sœur du roi Arthur, et qu'elle y retient les amants infidèles. Lancelot et les chevaliers de la Table Ronde y furent enfermés.

http://mythologica.fr