MONSTRES

Cette page rassemble quelques créatures fantastiques considérés comme des monstres. Vous trouverez des animaux plus conventionnels sur la fiche qui leur est consacrée.

CAMPÉ
Campé était la gardienne qui surveillait dans le Tartare, les Cyclopes et les Hécatonchires sur l'ordre de Cronos. Elle avait des serpents venimeux en guise de cheveux, le corps était couvert d'écailles et un scorpion était enroulé autour de ses épaules. Zeus la tua pour libérer ses prisonniers qui allaient l'aider pour conquérir son trône. (Apollodore, Bibliothèque I, 2,1 et Ovide, Fastes III,799)
CHARYBDE
Charybde était un monstre à l'entrée du détroit de Messine qui engloutissait les navires qui passaient à proximité.
CENTAURE
Créatures qui avaient le torse et la tête humaine et les membres et le corps d'un cheval. voir fiche
CERBÈRE
Chien à plusieurs têtes qui gardait l'entrée des enfers qui fut enchaîné par Héraclès.lors de son douzième travail.
Chimère.
CHIMÈRE
Monstre mi chèvre mi lion terminé par une queue de serpent, fille de Typhon et d'Echidna. Chimère crachait de flammes que Bellérophon utilisa pour la tuer en jetant un bloc de plomb dans sa gueule. Le souffle ardent de Chimère fit fondre le plomb qui lui brûla les entrailles.
CYCLOPE
voir fiche
DELPHYNÉ
Dragon mi femme mi serpent chargé par Typhon de veiller sur les tendons de Zeus et qu'Hermès et Pan réussirent à tromper.
ÉCHIDNA
Femme et serpent à la fois (voir fiche)
ÉGIPAN
Sorte de satyre dont le nom signifie "qui a des pieds de chèvre". Le premier Egipan passait pour le fils de Pan et de la nymphe Ega. On dit qu'il inventa la trompette, faite d'une conque marine. Il y avait aussi en Libye, certains monstres auxquels on donnait le même nom et qui avaient une queue de poisson et une tête de chèvre, de taureau ou de lion.
EMPOUSES ou EMPUSES
faisaient partie du cortège d'Hécate. C'était des spectres qui pouvaient prendre différentes formes et avaient des pieds de bronze. Elles se transformaient en belles jeunes filles qui séduisaient les voyageurs pour sucer leur sang et dévorer leur chair.
GRIFFON
Animal fabuleux formait d'un corps de lion ailée avec une longue queue et la tête d’un aigle aux oreilles dressées. Il gardait l'or des mines des contrées septentrionales, entre les Hyperboréens et les Artmaspes, peuplade monopthalme, qui les chassait. Hésiode est le premier à parler du griffon, et après lui Aristée dans son poème des Arimaspes. Plus tard la tradition s'altéra, et on relégua ces gardiens des richesses souterraines parmi les animaux fabuleux dont l'imagination grecque se plaisait à peupler l'Inde. Les griffons furent représentés pour la première fois sur une coupe d'airain exécutée à Samoa, environ -640 ans. On les figura aussi sur le casque d’Athéna de Phidias, sur des monnaies d'Abdère, sur des Arabesques, où nous les voyons attelés aux chars des dieux. Le griffon était consacré a Apollon.
Hippolectryon
HARPIES
Etres monstrueux à corps d'oiseau et à tête de femmes qui étaient responsables des enlèvements. (voir fiche)
HIPPALECTRYON
Animal monstrueux qui avait la partie postérieure sous la forme d'un coq et la partie antérieure sous la forme d'un cheval.
HIPPOCAMPE
Créature fantastique formée de la partie antérieure d'un cheval, et de la partie postérieure d'un poisson qui servait de monture aux divinités marines.
HYDRE DE LERNE
avait un corps de chien, huit ou neuf têtes de serpents, dont l'une était immortelle, mais, selon certains, elle avait cinquante, ou cent, voire dix mille têtes. Mais tout le monde est d'accord pour dire que le poison qu'elle fabriquait était si fort que son haleine seule ou l'odeur laissée après son passage suffisait à faire mourir. Mais Héraclès arriva à la tuer dans le second de ses célèbres Travaux.
LADON
Dragon à cent têtes qui gardait les pommes d'or du jardin des Hespérides et qu'Héraclès était venu cueillir lors de son onzième travail.
LAMIA
Lamia était la très belle reine de Phrygie et fut aimée de Zeus qui lui avait offert la possibilité d'ôter ses yeux à volonté. Mais Héra toujours aussi jalouse et en représailles fit tuer ou lui fit dévorer ses propres enfants.
Lamia devint de plus en plus folle jusqu'à se transformer en monstre à queue de serpent.
Minotaure
MINOTAURE
Le Minotaure qui s'appelait Astérios était un monstre au corps d'homme et à tête de taureau que Pasiphaé avait engendré du taureau blanc.
En représailles de la mort d'Androgée, Minos exigeait que les Athéniens envoient sept jeunes gens et sept jeunes filles tous les neuf ans (exactement à la fin de chaque Grande Année) en Crète où le Minotaure les attendait dans le Labyrinthe pour les dévorer. Aidé par Ariane, Thésée le tua.
MÉDUSE
Une des trois Gorgones, la seule qui fut mortelle et que Persée tua. Sa chevelure était constituée d'un noeud de serprents.
ORTHOS
Chien à deux têtes qui gardait le troupeau de bœufs de Géryon. Il était le fils de Typhon et Echidna et fut tué par Héraclès.
POINÉ
Monstre envoyé par Apollon punir les Argiens après le meutre de Linos
PYTHON
Dragon, enfant de Gaia, qui hantait la région de Delphes et qui fut tué par Apollon.
SANGLIER DE CALYDON
Sanglier monstrueux envoyé par Athéna qui ravagea la contrée de Calydon. Il fut tué lors d'une battue gigantesque par Méléagre.
SCYLLA
Monstre du détroit de Messine (voir fiche)
SIRENES
Etres figurés par des oiseaux à tête de femmes, les sirènes attiraient les marins par leurs chants mélodieux.
SPHINX ou PHIX ou SPHINGE
Monstre de la région de Thèbes, envoyé par Héra, le Sphinx questionnait les voyageurs avant de les dévorer si leur réponse était fausse.
STRYGES
étaient démons femelles ailées, aux serres acérées.
La stryge (du grec "strigx" qui signifie oiseau de nuit) fait référence un oiseau de nuit associé aux cimetières et à son cri perçant.
Selon Pline, elles empoisonnaient les enfants avec leur lait.
Pétrone la montre dérobant les cadavres des jeunes hommes et les remplaçant par des mannequins de paille.
SYBARIS
Il existe un autre monstre du nom de Lamia ou de Sybaris qui se trouvait dans les environs de Delphes et qui fut tué par Eurybatos pour délivrer le jeune Alcyonée qui allait être offert en sacrifice.
TYPHON
Fils de Gaia et de Tartare, Typhon était moitié homme moitié fauve
http://mythologica.fr