CERBERE

Hercule
Hercule capturant Cerbère d'après B. Vallejo

Ce monstre dont la mythologie en faisait le gardien des Enfers est le fils de Typhon et d'Echidna; c'était un chien à plusieurs têtes: Hésiode lui donnait cinquante têtes, Horace, cent, mais en général on lui en donnait trois. Ses dents noires et tranchantes, pénétraient jusqu'à la moelle causant une douleur atroce.
Il est représenté avec une queue de dragon, et des têtes de serpent sur l'échine.
Il était enchaîné à l'entrée des enfers et terrorisait les morts eux mêmes qui devaient l'apaiser en lui apportant le gâteau de miel qu'on avait placé dans leur tombe en même temps que l'obole pour Charon déposée dans la bouche.
Mais Cerbère était encore plus terrible pour ombres qui auraient voulu en sortir et pour les vivants qui essayaient de forcer la porte des enfers comme :
• Pirithoos et Thésée, qui cherchaient à enlever Perséphone.
Orphée, venu chercher son Eurydice, le calma en lui jouant de la lyre.
Psyché qui était venue chercher la boite à cosmétique de Perséphone sur l'ordre d'Aphrodite l'endormit avec un gâteau trempé dans du vin drogué.
Enée fit de même avec un gâteau soporifique à base de miel et de pavot préparé par la Sibylle.
• Lors de son douzième travail, Héraclès réussit à le dompter seul, sans armes ni artifice comme le lui avait demandé Hadès et le ramener à Mycènes pour le montrer à Eurysthée. Comme d'habitude celui-ci ne brilla pas par son courage et exigea qu'Héraclès ramène immédiatement le monstre aux Enfers.

Cerbère enchaîné
Cerbère enchainé par Héraclès © Musée du Louvre
A sa demande le monstre fut donc ramené aux Enfers mais sa bave répandue sur le sol donna naissance à l'aconit qui est une plante toxique dont le suc servait à empoisonner les pointes des flèches et des lances et à fabriquer les filtres des magiciennes.

FILIATION

Echidna Typhon
CERBERE
Epouse* / amante Enfants
   

SOURCES

http://mythologica.fr