CONALL

Conall, dans la mythologie irlandaise, était le frère de lait du héros d'Ulster Cuchulainn. Enfants, ils s'étaient jurés que si l'un d'entre eux venait à être tué, l'autre le vengerait.

Lorsque la reine Medb du Connacht envahit l'Ulster, Cuchulainn affronta seul son armée, mais il était condamné à périr car il avait offensé la déesse de la guerre Morrigane.

Après la mort du héros, dont la tête et la main avaient été tranchées par ses ennemis, Conall incita les guerriers d'Ulster à une vengeance sanglante. Ils rattrapèrent l'armée de Medb et Conall massacra les meurtriers de son frère de lait. Plus tard, il dévasta les terres d'Irlande, tandis qu'il punissait l'un après l'autre tous les alliés de la reine Medb. C'est ainsi qu'il obtint son surnom de Cernach (« le Victorieux »).

LÉGENDE.

Terrible guerrier ulate, Conall le Victorieux, le « loup de combat ». fils de Findchoem et Amorgen, frère de lait de Cuchulainn. Il enlève, en compagnie d'Athirne, les femmes du Leinster mais, durant le siège de Dun Etair, il perd ses deux frères et, pour les venger, il est obligé de transgresser un geis commun à tous les Ulates : contourner le Mur Rouge élevé par les Leinstériens.
Il provoque néanmoins le roi du Leinster, Mesgegra, qui vient de perdre un bras au combat. Afin de se battre à armes égales, Conall se fait attacher l'un de ses bras, vainc Mesgegra et, selon la tradition, lui tranche la tête. Mais une goutte de sang coule et transperce la pierre sur laquelle il est assis. Conall, portant la tête à son épaule, se voit subitement affligé d'un strabisme.
Il essaie ensuite d'enlever la femme de Mesgegra, Buan, mais celle-ci « pousse son cri » de malédiction et de mort, et se suicide. Ensuite. il pétrit la cervelle de Mesgegra afin d'en fabriquer une balle invincible pour sa fronde qui lui permet d'affronter n'importe quel autre guerrier. Cêt, du Connaught, la lui dérobe, et Conall le tue, lui-même étant blessé. Belchu le recueille mais, soudain, prend peur et demande à ses fils de l'assassiner dans son lit. Conall méfiant oblige Belchu à s'allonger à sa place et il sera assassiné par ses propres fils que Conall exécute à leur tour.
Après la mort de Cuchulainn, il le venge en tuant Maine Mô Ebirt ainsi que deux autres guerriers qui, à Tara, jouaient imprudemment avec la tête du héros. Il confie la tête au jeune Ulate Cenn Berraide afin de l'offrir à Emer, la compagne de Cuchulainn.
Plus tard, il tuera Erc en combat singulier puis de nombreux autres guerriers, provoquera Lugaid, le combattra d'une seule main et le décapitera. Après avoir déposé la tête sur une pierre, la pierre fondra et la tête s'enfoncera dans le sol du pays.

FILIATION

Findchóem Armogen Mac Eccit
CONALL
Epouse* / amante Enfants
?  
http://mythologica.fr