HISTOIRE AZTEQUE

Peuple autochtone de l'Amérique moyenne, qui fonda un empire au Mexique. Dans leur langage, dialecte du nahuatl, leur nom (Azteca) signifie le peuple d'Aztlan, origine légendaire de la tribu. Ils s'appelaient aussi Mexica (prononcer "Méchica"). Leur capitale, Mexico, a donné son nom au pays tout entier. Selon leur histoire traditionnelle, ils s'étaient établis à Aztlan vers le milieu du IIe siècle et y vécurent plus de mille ans. Dans la seconde moitié du XIIe siècle (1168?), ils quittèrent ce pays, qu'on peut situer au nord-ouest de l'actuel Mexique ou au sud-ouest des Etats-Unis actuels, pour se diriger vers le sud en une longue migration, conduits par les prêtres soldats dits «porteurs de dieux », conformément aux oracles de la divinité tribale, Huitzilopochli.

CHRONOLOGIE.

200 avant notre ère Premiers toltèques connus dans la vallée de Anahuac.
100 de notre ère Construction du temple du soleil à Teotihuacan.
510 Les Toltèques construisent le temple de la Lune à Teotihuacan.
770 Temples toltèques dédiés à Quetzalcoatl.
900 Tula nouveau centre toltèque.
1156 Destruction de Tula par les Chichimecs. Les Toltèques s'installent à Xicalango.
1200 Disparition des Toltèques.
1250 Les Aztèques s'installent près du lac Texcoco dans un zone qu'ils appellent Tenochas.
1299 Arrivée des Aztèques à Chapultepec.
1323 Culhuacan déclare la guerre aux Aztèques et les chasse de leurs terres.
1325 Fondation de Tenochtitlan, capitale de l'empire aztèque.
1375 Acamapichtli, prince de Culhacan devient gouverneur des aztèques à Tenochtitlan.
1414 Election de Chimaepopoca.
1427-1440 Règne du quatrième roi aztèque: Itzcoatl;
établissement de l'hégémonie aztèque sur toute la vallée de Mexico.
1428 Etablissement de la triple alliance entre les villes de Tenochtitlan, Texococo et Macopan. Guerre systèmatique des Aztèques contre leurs voisins.

IMPLANTATION.

Environ un quart de siècle plus tard, on les retrouve dans la région de Tula, à 100 km au nord de Mexico; ils y demeurèrent vingt ans. C'est là sans doute qu'ils commencèrent à s'imprégner des croyances et des mœurs de l'ancienne civilisation toltèque, dont Tula avait été la capitale. Ils célébraient alors pour la première fois, sur la montagne Coatepec, le rite du feu nouveau. Tantôt guerroyant, tantôt s'alliant par des mariages aux populations en place, les Aztèques pénétrèrent au XIIIe siècle dans la vallée centrale du Mexique par la région nord-ouest (Zumpango, Xaltocan). Ils y trouvaient des cités-Etats fortement organisées et belliqueuses. Leur première tentative de création d'un Etat indépendant s'acheva en désastre: le chef aztèque élevé à la dignité de souverain, Huitzilihuitl 1er, fut fait prisonnier et sacrifié.

Devenus les vassaux de cités puissantes, ne possédant en propre aucun territoire, les Aztèques finirent par se réfugier dans les îlots et sur les bas-fonds marécageux de la grande lagune. Ils y fondèrent en 1325 un village de cabanes en roseaux, Mexico, appelé aussi Tenochtitlan (" lieu où le cactus pousse sur le rocher ") : leur dieu leur avait donné l'ordre de s'établir là où ils verraient un aigle, perché , sur un cactus, en train de dévorer un serpent. C'est seulement cinquante ans plus tard qu'ils purent enfin s'organiser en Etat. Leur premier souverain, Acamapichtli, se rattachait à une famille noble d'origine toltèque. Des onze souverains aztèques, quatre ont péri de mort violente:
Chimalpopoca, assassiné sur l'ordre du roi d'Atzcapotzalco;
Tizoc, probablement empoisonné;
Moctezuma II, tué par les Espagnols ou par un projectile lancé par un guerrier aztèque; Cuauhtemoc, pendu par Cortés.

Acamapichtli 1375 - 1395 Tizoc 1481 - 1486
Huitzilihuitl II 1395 - 1414 Ahuitzol 1486 - 1502
Chimalpopoca 1414 - 1428 Moctezuma II 1502 - 1520
Itzcoatl 1428 - 1440 Cuitlahuac 1520
Moctezuma I 1440 - 1469 Cuauhtemoc 1520 - 1524
Axayacatl 1469 - 1481    

EMPIRE AZTEQUE.

Ce qu'on appelle couramment l' «Empire aztèque" prit naissance en 1428-1429 sous la forme d'une triple alliance. Les trois Etats de Tenochtitlan, Texcoco et Tlacopan s'associèrent après la défaite de la dynastie militariste d'Atzcapotzalco, qui exerçait son hégémonie sur la vallée centrale.

En fait, le tlatoani aztèque étant investi des fonctions de généralissime des forces confédérées, c'est lui qui devint rapidement le chef suprême, l'empereur du Mexique conquis. Après avoir soumis d'abord l'ensemble de la vallée, les Aztèques et leurs alliés étendirent leur domination vers l'est (plateau de Cholula-Puebla, côte du Golfe), vers le sud (Morelos, côte,du Pacifique), vers le nord et le nord-ouest (plateau de Toluca, région de Tula et de Xilotepec, cours inférieur du Panuco), vers le sud-est (Oaxaca, isthme de Tehuantepec, province maya du Soconusco). Au début du XVIe siècle, l'Empire rassemblait des populations appartenant à des ethnies très variées (Nahuas, Otomis, Huaxtèques, Mixtèques, Maùaltzincas, Zapotèques, etc.), groupées pour les besoins de l'administration en 38 provinces tributaires. Chaque province devait verser aux fonctionnaires aztèques (calpixque) des quantités déterminées de denrées alimentaires, tissus, métaux précieux, plumes d'oiseaux tropicaux, matériaux de construction, caoutchouc, jade, armes, etc., selon des barèmes soigneusement tenus à jour par des scribes. En dehors de cette obligation, les cités et villages conservaient une large autonomie, s'administraient selon leurs coutumes et pratiquaient leurs cultes particuliers. Quelques villes, aux frontières, étaient placées sous l'autorité de gouverneurs aztèques appuyés par des troupes de garnison. Certains petits Etats, amis (Teotiùan) ou hostiles (naxcala), enclavés dans l'Empire, avaient conservé leur indépendance.

page 2 page suivante

http://mythologica.fr